C'est tout chaud !

Comment j’ai appris à lire… contre vents et marées

Agnès Desarthe © ALIX WILLIAM/SIPA

Comment apprend-on à lire ? Lire se résume-t-il à de simples sons déchiffrés ? Agnès Desarthe nous livre un essai autobiographique d’environ 150 pages sur son propre apprentissage de la lecture : ses débuts à l’école primaire, son déni au collège, sa peur des auteurs français au lycée et enfin la révélation, quelques années plus tard. Duras, Faulkner, Sand, Ozick, ils y passent tous : décryptés, lus, appréciés ou dépréciés par une lectrice exigeante.

Mais qui est-elle ? Qui est Agnès Desarthe ? Angliciste, traductrice, auteur de romans jeunesse (chez L’école des loisirs), Agnès Desarthe a de nombreuses ressources dans son chapeau de magicienne. Amoureuse des mots et de leur sens caché, elle tente avec Comment j’ai appris à lire de nous transmettre sa relation d’amour-haine avec les livres. Plus qu’une autobiographie, ce petit bout d’espace et de temps permet à l’auteur d’aborder des sujets plus vastes : les techniques d’apprentissage de la lecture, les lectures imposées à l’école, l’importance de l’environnement familiale et scolaire sur les pratiques de lecture de l’enfant, etc. Elle se permet également de faire tomber le mythe : les écrivains ne sont pas tous bons lecteurs, et vice versa.

 Comment j'ai appris à lire, Agnès Desarthe. Points Seuil, mai 2014

La lecture n’est pas un but mais seulement un moyen d’accès aux mots, au style et au sens, un chemin tortueux vers l’auteur. La lecture devient une sorte de parcelle entre les mondes imaginaires et réelles, les origines paternelles et maternelles ; avec la lecture, Agnès Desarthe découvre peu à peu que les livres reflètent un sens qu’elle seule peut comprendre. Chaque livre est unique à celui qui le lit.

Avec un style fluide et personnel accompagné d’une sensibilité littéraire, Comment j’ai appris à lire se lit comme son propre journal de lecture. L’auteur y fait référence à de nombreux auteurs, romans ou essais, de sorte que le lecteur aguerri se sente chez soi et que le lecteur débutant en salive d’avance à l’idée de découvrir la « bibliothèque parfaite » d’Agnès Desarthe.

 Comment j’ai appris à lire, Agnès Desarthe. Points Seuil, mai 2014. 

Par Séverine

A propos Severine Le Burel (140 Articles)
Littéraire dans l’âme, j’attends d’un roman, film, ou fiction de l’émotion, des bouleversements, un ouragan de sentiments… Bref, j’aime qu’une histoire me touche et me transforme.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Comment j’ai appris à lire | Agnès Desarthe « gastningparna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*