C'est tout chaud !

Miami pratique

Miami, Florida : une destination qui fleure bon l’été permanent, la plage et la fête ! Voici un article qui résume tous les détails un peu pratiques qu’on pense pouvoir vous être utile. N’hésitez pas à poser des questions, on fera de notre mieux pour y répondre !

Miami et ses quartiers

Miami se compose de plusieurs quartiers. Les plus « importants » pour le touriste sont indéniablement South Beach et Downtown. Mais Miami ne se limite pas à la plage, et à son centre-ville. Brièvement, vous avez également Little Havana et sa Calle Ocho (où vous pouvez acheter des cigares cubains et découvrir les spécialités gastronomiques locales), Coral Gables (un quartier où vous pouvez voir le célèbre hôtel Biltmore et la magnifique Venetian Pool mais pas grand chose de plus), Coconut Grove (où vit notamment Dexter dans la série du même nom), Key Biscayne, les différentes îles (Star Island, Hibiscus Island et Palm Island), Little Haïti,…

Transports en commun

Miami est une ville plutôt bien desservie par les transports en commun. Le metrorail compte deux lignes qui, couplé aux bus, devraient vous permettre de sillonner la ville. Enfin, le metromover vous permet de faire gratuitement le tour de Downtown.

La seule réserve que l’on aura au sujet des bus de Miami (mais c’est le cas partout ailleurs aux Etats-Unis) c’est que, contrairement aux bus de notre chère RATP, le parcours n’est pas indiqué avec exactitude à l’intérieur du bus. A vous de deviner quand demander à descendre, en regardant le nom des rues que vous passez. Heureusement, l’agencement de ses dernières est très logique, comme dans la plupart des villes américaines : la quatrième rue est parallèle et située à côté de la cinquième, elle-même à côté de la sixième, et ainsi de suite. Elles sont coupées par des avenues. Parfois, une Lincoln Road se loge entre la 16 et la 17e rue, mais à part ces quelques exceptions, la régularité des rues devraient vous aider à ne pas vous perdre !

Compter environ 30 USD en taxi pour rejoindre Downtown de l’aéroport. Nota Bene : à chaque fois que nous avons pris le taxi, le conducteur a spontanément ajouté au tarif indiqué le pourboire, ce qui fait qu’il rend la monnaie, ce qui est toujours appréciable au pays du tip !

Miami Café Powell

Budget et argent

Miami est l’une des villes les plus chères des Etats-Unis mais l’été constitue la basse-saison (haute saison de novembre à mars), l’hébergement a donc des chances d’être bien moins cher. Au restaurant, on s’en sort facilement pour 40 USD pour deux. Pour les petits budgets, il y a de nombreuses chaînes type McDonald’s, Burger King, Wendy’s, où l’on peut manger (pas forcément très bien, mais c’est un autre débat !) pour moins de 8 USD par personne.

Aux Etats-Unis, il est important de savoir deux choses quand il s’agit de payer : la taxe n’est jamais inclue dans le prix affiché, vous la découvrez en moment de payer, et le service n’est pas inclus au restaurant, vous devez donc ajouter entre 15 et 20% de pourboire. Vous devez également donner des pourboires aux guides et aux conducteurs de taxi. C’est un peu déstabilisant pour le Français, mais c’est comme ça.

Vous trouverez de nombreux distributeurs bancaires un peu partout (indiqués par les lettres « ATM »). Quand on dit « partout », ça veut dire vraiment partout : dans les boutiques, certains restaurants, les hôtels, et dans la rue, bien sûr. Pratique.

Climat

A Miami, il fait beau et chaud une grande partie de l’année. Le mois d’août est d’ailleurs considérée comme la basse-saison : il fait très chaud (autour de 35 degrés) et le temps nous a paru presque aussi changeant qu’en Bretagne. Les orages sont très impressionnants : vous êtes trempés comme une soupe en quelques secondes, et les rues sont très rapidement inondées. Plus tout sèche… avant de recommencer le lendemain. C’est tout de même une zone tropicale !

Le soleil ne pardonne pas : d’expérience, on ne peut que vous conseiller une bonne crème solaire, avec un indice élevé. Ne vous laissez pas surprendre lors de votre baignade par le soleil, vous risquerez de le regretter pour le reste de votre séjour…

hachette_-_le_guide_du_routard_de_miami_dition_2014_

Le Guide du Routard 

Grands adepte du Routard, qui a accompagné la plupart de nos voyages au fil des années, et tout particulièrement ceux aux Etats-Unis, nous avons été assez déçus de l’édition de Miami. Certains musées chaudement conseillés par le guide nous ont laissés de marbre,et  nous nous sommes cassés le nez à Viscaya car le guide ne précisait pas que c’était fermé le mardi. Le plan fourni était en revanche très pratique. On aurait aimé plus d’information sur la manière de rallier South Beach de Downtown.

Shopping

Sortez de Miami ! Pour vos achats de vêtements, n’hésitez pas à passer une journée entière dans un « outlet mall », gigantesques centres commerciaux où tout est en promotion ! Les prix sont vraiment intéressants pour nous autres Français. Deux outlets doivent retenir votre attention. Sawgrass mills est le plus grand de Floride, il se situe non loin de Fort Lauderdale. Il est accessible en taxi, mais il faut pour cela compter environ 180 USD l’aller-retour. Des navettes peuvent vous y emmener, les prix sont variables mais semblaient compris entre 25/40 USD. Plus proche de Miami, il y a Dolphin Mall et bien que plus petit, c’est amplement suffisant, et vous y verrez de quoi occuper votre journée. Il faut compter environ 80 USD l’aller-retour en taxi, mais une navette vous y emmène pour 10 USD. N’oubliez pas de demander sur place votre « passport to shopping », une série de réductions supplémentaires réservées à ceux qui vivent à plus de 50 miles du centre commercial (prévoir son passeport comme preuve). Levi’s, Guess, Ralph Lauren, Armani, Desigual… vous aurez l’embarras du choix !

Par Emily et Kévin

A propos Emily Costecalde (642 Articles)
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.
Contact :Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*