C'est tout chaud !

Orphan Black : une petite perle de SF

Orphan Black, peu connue par chez nous, est une petite perle de SF, réalisé par Graeme Manson et John Fawcett, ce dernier a par ailleurs réalisé quelques épisodes de Xéna et de Queer As Folk. Tout un programme en somme !

Rien que pour la performance de l’actrice principale, Tatiana Maslany, qui campe à elle seule environ six rôles, juste pour la performance schizophrénique, cette série vaut déjà le coup.

L’histoire est celle de Sarah Manning, jeune femme un peu paumée qui revient à Toronto après une assez longue absence. Et Sarah Manning, dans la vie, elle n’a pas beaucoup de chance, à peine revenue à Toronto, une inconnue, qui pourrait être sa sœur jumelle se jette sous un train juste devant elle.

Sarah qui ne perds JAMAIS le nord, pique le sac de la suicidée et décide d’usurper son identité, elle devient donc Elizabeth Child. Parce que c’est TOUJOURS une bonne idée d’usurper l’identité de quelqu’un qui a une vie cool à en mourir, elle décide donc de se rendre à l’adresse indiquée sur sa carte d’identité, comme une bonne petite squatteuse. On en apprend un peu plus sur Elizabeth Child, elle a de l’argent, pas mal d’argent, trop d’argent peut être. Elle est détective aussi, mais une détective mise à pied pour avoir tué une civile.

A partir de là, on en apprend plus, à la fois, sur les raisons qui ont poussé Beth à se suicider mais aussi sur Sarah, maman d’une petite fille élevée par l’intrigante Madame S qui désapprouve les choix de vie de sa fille adoptive. On fait également la connaissance de Felix, son frère adoptif donc, qui s’avère être un des nombreux atouts de la série. Personnage homosexuel qui jongle avec quelques clichés mais ne sombre jamais dans la facilité et interprété par l’excellent Jordan Gavaris.

tumblr_mtgiqovvxM1si3tc1o1_500

Sarah est donc devenu Beth, une détective avec une vie parfaite en apparence. Sauf que non. Tout se complique quand elle reçoit de mystérieux appels et qu’elle manque de se faire tuer. Vous l’avez probablement deviné, leur ressemblance n’est pas le fruit d’un heureux hasard. Et non ce n’est une histoire de séparation à l’adoption. Ça aurait pu, mais non.

Loin de servir de prétexte ou de faire valoir à Sarah, les clones ont chacune leur histoire, leur intrigue personnelle. De la banlieusarde mère de famille névrosée, à la studieuse scientifique, on se prends rapidement à s’intéresser à leur parcours.

tumblr_n2fyi21eyS1rgvfxho1_r1_500

Ne vous spoilez pas trop avant de regarder, car il faut regarder cette série en sachant le moins possible. Les personnages secondaires sont aussi bien amenés et intéressants, je vous ai parlé de Felix, mais il y a également Vic, le petit ami gangster de Sara, un peu looser, instable et touchant. Art, le collègue et ami de Beth, visiblement soupçonneux, Paul le petit ami peu observateur de Beth et tout un tas d’autres qui arrivent un peu plus tard et que vous découvrirez par vous même

Bref, la série mêle habilement plusieurs genres, vous aimez la SF, vous aimez les complots, les enquêtes, les trahisons, les drames familiaux, les psychopathes, le tout sans être dénué d’humour vous allez adorer Orphan Black.

Par Gaëlle

3 Commentaires le Orphan Black : une petite perle de SF

  1. J’aime tellement cette série, c’est mon chouchou du moment et je l’ai même offerte à mon père pour la fête des pères 😀
    J’ai hâte de voir la S3 !

  2. Je ne connaissais pas cette série mais ce billet m’a donné envie de la découvrir !

  3. Je ne connaissais pas cette série, et vous m’avez donné envie de la regarder ! merci 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*