C'est tout chaud !

Dernier édito de 2015 : et Café Powell eut 3 ans…

Café Powell En 2016 : lire plus !

Le vingt-cinq décembre dernier, Café Powell a eu trois ans. Demain, nous serons en 2016. Il m’a semblé que la date était idéale pour dresser un bilan de cette année qui s’achève.

Trois ans ! Que le temps a passé vite ! Il y a trois ans, nous étions à Vienne, en Autriche, en train de peaufiner les premiers articles de la rubrique « voyage ». Café Powell n’avait pas encore une semaine. Nous avions des projets plein la tête ! Tout était à faire à l’époque : déterminer une charte graphique, mettre en place les réseaux sociaux, choisir les rubriques… Que de chemin parcouru depuis !

2015 était une année où nous avions prévu de faire mille et une choses sur Café Powell. Nous fourmillons toujours d’idées nouvelles, avons plein de projets différents, des choses que nous aimerions mettre en place ou développer. Mais, pour être honnête, 2015 n’a pas été l’année de l’expansion de Café Powell car, d’un point de vue personnel, elle a été très chargée !

En effet, Kévin, mon co-rédacteur en chef, est également devenu mon mari en septembre dernier : le mariage s’avéra être une aventure bien plus chronophage que je ne le pensais l’année dernière à la même période. Dans la foulée, nous avons déménagé pour un appartement plus grand, qui est enfin véritablement à nous, et les grands lecteurs savent à quel point déplacer autant de livres peut être fatigant ! Enfin, cette année a été pour nous l’occasion de réaliser le voyage de nos rêves en août, une lune de miel avant l’heure, avec un fabuleux road-trip sur la côte ouest des Etats-Unis. Nous sommes d’ailleurs toujours en train d’en rendre compte sur le site. Les trois premières parties récapitulant le road trip sont déjà en ligne : Los Angeles, Calico et Kingman, et sur la route du Nevada.

à San Francisco !

Mon penchant pour ce pays et sa littérature ne vous aura pas échappé : pouvoir sillonner la côte ouest à notre rythme, découvrir le faste de Los Angeles, la route 66, l’immensité du Grand Canyon, l’exubérance de Las Vegas ou encore revoir San Francisco… c’était un rêve auquel je songeais depuis de nombreuses années. Autre idée qui me trottait en tête depuis quelques temps déjà : ouvrir un site qui ne parlerait que de littérature américaine. 2015 n’était sans doute pas l’année idéale pour le lancer, mais qu’importe : il est là. The American Break a été lancé de manière un poil précipitée, et je m’en occupe de manière assez erratique, pour être absolument honnête avec vous. Mais je prends plaisir à y écrire, et c’est le principal ! Le reste viendra avec le temps.

L’année a donc été chargée d’un point de vue personnel, mais nous avons veillé, avec l’aide de nos rédacteurs, à continuer à partager avec vous nos découvertes. Nous avons publié plus de 440 articles en 2015, le pari est donc tenu ! En 2016, nous aimerions continuer sur cette lancée, mais surtout publier davantage d’articles dans les rubriques « cinéma et séries » et « actualité et culture » ! La littérature sera bien évidemment en bonne place, les rédactrices de Café Powell étant de grosses lectrices. Je boucle cette année avec quelques 135 livres dévorés sur l’année, et compte en lire au moins autant en 2016.

Une bonne résolution ? Lire plus, aller davantage au cinéma, écrire toujours plus d’articles ! Et continuer de se faire plaisir. C’est le plus important !

Quant à Martin le chat, il vous salue bien. A mon grand dam, il continue à vouloir mordiller les livres. Espérons que ça lui passe avec l’âge !

A cette occasion, nous souhaitions vous remercier tous ! Cette année, vous êtes venus de pas moins de 145 pays, la France, les Etats-Unis et la Belgique en tête. Un énorme merci également à nos rédacteurs de choc, et tout particulièrement à Oihana, Séverine, Léa, Isabelle, Bérangère, Oriane… 🙂

A propos Emily Costecalde (569 Articles)
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.
Contact :Twitter

5 Commentaires le Dernier édito de 2015 : et Café Powell eut 3 ans…

  1. Bon anniversaire au Café alors et bonne nouvelle année ! 🙂

  2. Joyeux bloggiversaire 🙂 Et voilà un beau bilan ! Un souhait ? Continuer ainsi, c’est plutôt pas mal, non ?

  3. Bonne et heureuse année à vous et belle vie au Café Powell.

  4. Une très bonne année à tous et plein de belles choses pour l’aventure américaine :p
    Café Powell a été très important pour moi en 2015 ! Bravo et merci !

  5. Très bon anniversaire à Café Powell et Bonne année à toute l’équipe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*