C'est tout chaud !

Occupe-toi d’Arletty ! : polar rétro !

POLAR RÉTRO — Longtemps journaliste, Jean-Pierre de Lucovich a obtenu, pour son premier roman, Occupe-toi d’Arletty, le prix de littérature policière Arsène Lupin.

La liaison d’Arletty avec un officier de la Luftwaffe – qui ne s’est pas arrêtée à la fin de la guerre !  – a fait couler bien de l’encre et suscité de nombreux ragots. Elle est au centre du premier roman de Jean-Pierre de Lucovich, Occupe-toi d’Arletty, qui met en scène, outre l’actrice, le détective Jérôme Dracéna.

Jérôme Dracéna, ex-flic, fils de commissaire (désormais à la retraite), a quitté la Crim’ pour s’établir à son compte comme détective privé. A ce titre, son père lui confie l’affaire Arletty : la liaison de l’actrice populaire fait grincer des dents et là voilà qui reçoit des cercueils par la Poste, ornés de menaces de mort. Serait-ce la Résistance, coutumière du fait ? Ou quelqu’un d’autre a-t-il intérêt à faire disparaître Arletty du paysage ? Dracéna saute sur l’affaire, nettement plus intéressante et amusante que filer des épouses infidèles.

Jean-Pierre de Lucovich restitue à merveille le Paris de l’Occupation, que l’on découvre en suivant les pas de notre détective, homme d’action mâtiné de titi parisien. De bistrots en night-clubs, il écume les lieux emblématiques de la capitale et fait des rencontres hautes en couleur, mais rarement de tout repos : collabos, fridolins, gestapistes, petits magouilleurs et grands truands, il n’a pas le temps de s’ennuyer.

La plume de l’auteur est alerte, enlevée et teintée de la gouaille qui a fait le succès d’Arletty : on oscille sans cesse entre désinvolture et danger, ce qui donne à ce polar rétro un côté dangereusement addictif. De plus, l’auteur nous offre un superbe panorama du cinéma d’époque, Dracéna fréquentant, pour le bien de l’enquête, tout le petit monde du grand écran parisien.
Au fil des pages, il nous offre également un portrait du Paris de l’Occupation – et surtout de la collaboration ! – extrêmement soigné.

Jean-Pierre de Lucovich revisite avec bonheur une page de l’Histoire de France, dans un polar enlevé, souvent enjoué, mêlant histoire personnelle (mouvementée !) du détective, Occupation et cinéma. Bonne pioche !

 Occupe-toi d’Arletty !, Jean-Pierre de Lucovich. 10/18, janvier 2016.

A propos Oihana (445 Articles)
<p>Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.</p>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*