C'est tout chaud !

Louis Pasteur contre les loups-garous : science, Histoire et mystères dans les couloirs !

FANTASY HISTORIQUE JEUNESSE — Flore Vesco a longtemps hésité entre le grand banditisme, la piraterie et l’écriture. Elle n’a encore renoncé à aucun des trois. Elle a été chasseuse de primes, éleveuse d’autruches et professeur de français en collège ; elle a vécu à l’étranger et sait dire « Vous habitez chez vos parents ? » en slovaque, en maltais et en roumain. Son premier roman De Capes et de mots a reçu pléthore de prix ; son deuxième, Louis Pasteur contre les loups-garous, devrait suivre le même chemin !

Paris, 1840. Le jeune Louis Pasteur entre comme étudiant à l’Institution royale Saint-Louis, en tant que boursier en classe de chimie. L’année scolaire sera loin d’être de tout repos pour le jeune Jurassien, bien loin des préoccupations – un brin snob – de ses petits camarades. En effet, certaines nuits, une mystérieuse menace rôde dans les couloirs du pensionnat, mettant en danger étudiants et professeurs. Incapable de laisser passer un tel mystère sous son nez, Louis Pasteur va donc mener l’enquête. Et, pour ce faire, il va se retrouver à nouer une alliance plus que surprenante… avec Constance de Villeneuve-Létang, une lycéenne de l’école d’en face – engagée, comme ses camarades, dans des études « longues », jusqu’au baccalauréat, les rendant expertes en bavardage, tapisserie (dans tous les sens du terme), danse et broderie. Heureusement, Louis Pasteur a plus d’une formule chimique dans sa blouse et Constance plus d’une corde à son arc !

Louis Pasteur contre les loups-garous, Flore Vesco, Didier Jeunesse

Chaque chapitre s’ouvre sur la composition chimique attendue dans le chapitre, mêlant véritables éléments chimiques et éléments d’intrigue, ce qui peut donner des choses comme suit :

Composition chimique du chapitre 1
5 ml de soude, 10 ml de dichlore, 2 g de bizutage
et 100 ml d’apparition mystérieuse

Le système est diablement efficace car on se demande assez vite comment tout cela va s’articuler – et c’est parfois surprenant ! – et  ce que cela cache au juste.
Efficace est peut-être le mot qui caractérise le mieux le roman. Dès le départ, on plonge dans un savant réjouissant mélange d’Histoire, de sciences, de fantasy et d’aventures échevelées. C’est absolument passionnant !

Et cela tient sans doute à la personnalité du duo qui porte l’histoire. Louis Pasteur, avec sa fausse naïveté, ses obsessions scientifiques et son envie tenace de résoudre les mystères est un personnage que l’on suit avec un immense plaisir ; Constance, de son côté, avec son esprit anticonformiste et ses multiples talents cachés n’est pas en reste. Difficile, franchement, de résister à ce duo qui résout les énigmes à grands renforts de formules chimiques et à grands coups de fleuret, Constance étant là pour assurer les arrières de Louis durant les manœuvres. Car oui, messieurs-dames, le bras armé (et souvent la tête pensante) du duo, c’est bien Constance, Louis étant un pur homme de sciences (mais aussi d’action, soyons honnêtes) !

Mais tout cela ne serait rien sans le style de Flore Vesco ! Le vocabulaire est varié et bien choisi, le ton enthousiaste, avec ce qu’il faut d’humour, de sarcasmes et de déconstruction de clichés. De plus, l’intrigue est menée de main de maître : c’est palpitant, souvent drôle et plein de suspens.
Et le mieux, dans tout ça ? C’est qu’il est déjà question d’une suite, peut-être pas aux aventures de Louis et Constance eux-mêmes, mais à celles des agents de la Société Super Secrète des Savants et Sciences Surnaturelles. Suite, qu’il va sans dire, on attend désormais avec impatience.

Louis Pasteur contre les loups-garous, Flore Vesco. Didier Jeunesse, septembre 2016.

A propos Oihana (434 Articles)
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Check out cafe-powell.com setTimeout (ga(‘send’, ‘event’, ‘eventCategory’, ‘eventAction’), millisecondes);