C'est tout chaud !

Quatre bonnes raisons de regarder La La Land

CINÉMA — Une apprentie actrice, qui court les castings, et un musicien de jazz, qui rêve d’ouvrir son club, se rencontrent et s’aiment dans une des villes les plus glamours d’Amérique. Tel est le pitch de départ de La La Land, dernière réalisation de Damien Chazelle. Alors, ce film, l’équipe de Café Powell l’a-t-elle aimé ou non ? Un grand OUI ! Et on vous dit pourquoi…

Pour comprendre enfin tout le pataquès autour du film

La La Land, c’était probablement LE film à voir en ce début d’année : multi-récompensé aux Golden Globes, ou encore aux Bafta Awards, favori dans la course aux Oscars (avant d’être, bien malgré lui, au coeur de l’incroyable mic-mac de l’annonce de l’Oscar du meilleur film), La La Land était sur toutes les lèvres. La presse se déchaînait dans un sens, comme dans l’autre. Que vaut donc le film ? Marre d’être à la ramasse, et de se demander ce que tout le monde trouve à cette comédie musicale ? Il n’y a qu’un pas à faire pour avoir quelque chose à raconter à la machine à café lundi matin. D’ailleurs, vous auriez peut-être dû le faire plus tôt… Pendant qu’on y est, autant vous faire aussi une séance de rattrapage Moonlight, puisque c’est ce film qui a finalement remporté l’Oscar ! De rien.

Pour l’incroyable bande-son et le sens du spectacle de l’équipe du film

Pourquoi parle-t-on autant de La La Land ? La force du film réside dans une bande-son ultra efficace, et dans des scènes dansées et chantées calibrées à la seconde près. Dès les premières minutes du film, le spectateur est conquis : sur une des autoroutes à l’entrée de Los Angeles, de nombreux Californiens, blasés, patientent dans leur voiture au milieu d’un gigantesque embouteillage. Une jeune femme commence à chanter derrière son volant, avant de sortir au milieu des voitures pour danser sur l’autoroute. C’est le début d’une scène impressionnante, portée par l’incroyable Another Day of Sun, une chanson qui vous donnera forcément la pêche. Ici, on l’écoute régulièrement le matin pour achever de se réveiller : effet garanti !

Comment, bien sûr, ne pas citer City of Stars, cette chanson que vous garderez en tête pendant facilement deux ou trois jours après avoir vu le film (en chantonnant les deux seules phrases que vous en aurez retenu, soyons honnête) ou Audition, une véritable prouesse pour Emma Stone, qu’on ne savait pas si bonne chanteuse ?

À l’image du film dans son ensemble, la bande-son est résolument efficace. Rien à redire.

Pour la prestation au top d’Emma Stone et Ryan Gosling

Ces deux-là, ce n’est pas la première fois qu’on les voit à l’écran, et force est de constater que l’association marche du tonnerre. Si, si, souvenez-vous, ils jouaient déjà ensemble dans Crazy, Stupid, Love et dans Gangster Squad. Pour Emma Stone, serai-t-ce LA consécration ? Récompensée par l’Oscar de la meilleure actrice, et par une cohorte d’autres prix, l’actrice rayonne dans La La Land. Elle joue, chante et danse avec beaucoup de légèreté, et de grâce. Ryan Gosling, lui, est tout aussi impressionnant : on le découvre ainsi chanteur, danseur, et pianiste ! Leur prestation sur les hauteurs de Los Angeles (A Lovely Night) est un bon exemple de la qualité de leur jeu dans ce film : ils sont parfaitement accordés, au top de leur art. On a presque envie de les « shipper » dans la vraie vie.

Dans le film, ils forment un couple tout à fait convaincant : si ça se vanne joyeusement au début du film (leur première rencontre se fait tout de même en plein embouteillage, et se termine sur un doigt d’honneur et quelques insultes), ils tombent sous le charme l’un de l’autre, et leur histoire se déroule, réaliste et touchante.

La La Land, Damien Chazelle, Ryan Gosling, Emma Stone

Pour la vision romantique de Los Angeles

Autre personnage important de l’histoire, la ville de Los Angeles se pare d’accents romantiques. Quiconque a déjà été à Los Angeles pourra probablement dire que ce n’est pas forcément la ville d’Amérique la plus charmante (OK : flash info, je ne suis pas une grande, grande fan de Los Angeles). Pourtant, La La Land en fait un lieu idyllique, véritable complice de nos deux héros, qui parcourent ses rues, visitent son observatoire de nuit, et se roulent des pelles dans un funiculaire charmant, malheureusement fermé depuis quelques années dans la vraie vie. Aux côtés des héros, le spectateur découvre l’effervescence des plateaux, et le côté glamour de la ville. Désolé, c’est pas tout à fait comme ça dans la vraie vie, et vous n’aurez pas Ryan Gosling comme guide de toute manière. C’est la vie, mais on peut bien rêver un peu.

C’est d’ailleurs cela qui fait tout le charme de La La Land : le film fait rêver. Même si la fin n’est pas au goût des romantiques dans la salle, La La Land est porteur d’un message d’espoir : il faut croire en ses rêves, vous finirez par y arriver. Mia arrive bien à devenir une actrice connue et croyez-moi, ce n’était pas gagné à la base.

Allez, on vous laisse aller voir le film. Mais revenez donc ici nous dire ce que vous en avez pensé !

La La Land, Ryan Gosling, Emma Stone, angels flight

En salles depuis le 25 janvier 2017.

A propos Emily Costecalde (612 Articles)
<p>Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.</p>
Contact :Twitter

3 Commentaires le Quatre bonnes raisons de regarder La La Land

  1. Comme tu sais, j’ai adoré ce film, j’ai eu les chansons en tête constamment pendant au moins une semaine ! J’aime bien ta chronique, ces 4 raisons d’aller voir le film sont très justes. Et maintenant, je vais suivre ton conseil, je vais rattraper « Moonlight ». ^^

  2. J’ai adoré le film qui est arrivé vraiment au bon moment. Bon le fait que j’adore les comédies musicales a bien aidé ! Et j’ai vu Moonlight aussi, que j’ai trouvé très bien mais qui m’a moins emballée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*