C'est tout chaud !

ReLIFE 3 : suites de l’expérience !

ReLIFE, Yayoiso, Ki-oon Visuel : © YayoiSo/comico 2014 All rights reserved.

MANGA SHŌNEN — Consterné par les notes désastreuses d’Arata, Kazuomi lui propose de l’aider à réviser pour les rattrapages. An, une autre élève, se joint à eux car elle aussi plafonne largement sous la moyenne. Rapidement, la petite bande se lie d’amitié mais… cela ne suffit pas à remonter les notes d’Arata (celles d’An non plus, soit dit en passant). Mais l’essentiel, c’est de s’y mettre !

Pour Chizuru, c’est de pire en pire… Convaincue que Rena l’apprécie, elle ne se rend pas compte qu’elle excite au contraire la jalousie de sa camarade, lui offrant sourires carnassiers et semblant se moquer sans cesse d’elle. Sur un coup de tête, Rena vole donc le sac de Chizuru mais est prise en flagrant délit par Arata. Dans l’effervescence, ils chutent tous deux dans les escaliers. À son réveil, Arata décide de tout révéler à Chizuru et de laisser les deux jeunes filles se débrouiller entre elles, plutôt que de continuer à essayer d’arranger la vie de ses jeunes camarades, les privant ainsi de riches leçons de vie.

ReLIFE, Yayoiso, Ki-oon

Retour aux intrigues lycéennes dans cet opus. Mais finalement, celles-ci n’occupent que la première partie du tome car, dans la suite, c’est l’expérience ReLIFE qui est de nouveau au centre de l’histoire. Arata, mis au pied du mur, doit en effet accueillir au débotté Oga et An pour une séance de révision… dans son appartement d’homme célibataire de 27 ans, loin de cadrer avec son image de lycéen. Ambiance tendue garantie dans cette partie, qui est également riche en révélations fracassantes, que ce soit sur Oga, sur les camarades de classe d’Arata ou sur le passé d’Arata lui-même. Si l’on ne sait pas encore pour quelle raison il a démissionné au bout de 3 mois, il semblerait que l’on s’approche des réponses aux questions ! D’un autre côté, c’est sur l’expérience ReLIFE que l’on découvre de nouveaux éléments qui, eux, viennent épaissir le mystère.
Difficile, d’ailleurs, de ne pas avoir une double-lecture de l’histoire : Arata a quelques pensées un peu coupables envers ses très jeunes camarades de classe et, pour le bien de l’expérience, est sous surveillance constante et n’a plus vraiment de vie privée. Si l’on ajoute à cela que l’on sent poindre quelques manipulations peu orthodoxes, cela fait pas mal de choses à se mettre sous la dent et cela fait de ReLIFE un manga bien plus complexe qu’il n’y paraît.

Mais tout cela est, en permanence, nuancé par le ton léger de l’histoire et le décalage constant entre Arata et ses camarades : il y a des questions, certes, mais c’est aussi et très souvent très drôle !
Ce troisième tome parvient à renouer avec le ton du premier et à relancer totalement le suspens avec, à nouveau, une fin pleine de tensions. Il ne reste qu’une chose à dire : vivement la suite !

ReLIFE, tome 3, Yayoiso. Ki-oon, décembre 2016. Traduit de l’anglais par Julia Brun.

A propos Oihana (445 Articles)
<p>Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.</p>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*