C'est tout chaud !

Un peu de fraîcheur avec L’Embarras du choix !

L'Embarras du choix, Alexandra Lamy

CINÉMA — Voir un énième film avec Dany Boon, comédie identique à tant d’autres ou profiter du sourire éclatant d’Alexandra Lamy ? Le choix n’est pas si difficile au final.

Après Retour chez ma mère, Eric Lavaine est de retour avec L’Embarras du choix et son actrice fétiche, Alexandra Lamy. L’actrice donne la réplique à Arnaud Ducret et Anne Marivin, qui incarnent deux confidents l’accompagnant dans ses questionnements de célibataire.

Juliette ne parvient pas à choisir. Ou alors, elle pense toujours effectuer les mauvais choix. Un jour, le destin lui fait rencontrer deux hommes, dont elle tombe amoureuse.

Fromage ou dessert ? Amis ou amants ? Droite ou gauche ? La vie est ponctuée de petites et grandes décisions à prendre. Juliette ne parvient pas à choisir. Alors, même à 40 ans, elle demande encore à son père et à ses deux meilleurs amis de tout choisir pour elle.Elle rencontre deux hommes, dont elle tombe amoureuse. Paul et Etienne, aussi charmants et différents l’un que l’autre, font balancer le cœur de Juliette. Les choses se compliquent quand chacun la demande en mariage. Juliette, incapable de trancher, s’enferme dans son mensonge… Pour la première fois, personne ne pourra décider à sa place…

L'Embarras du choix, Alexandra Lamy

Avec son nouveau film, Éric Lavaine signe une comédie romantique plutôt drôle et efficace pour passer un bon moment même si le scénario se dessine peut-être un peu trop vite. Cette comédie française, qui n’intéressera probablement pas les cinéphiles exigeants car formatée pour plaire au plus grand nombre, arrive tout de même à entretenir un certain suspense, nous surprenant parfois. Les nombreux clichés présents dans le film d’Éric Lavaine sont un passage obligé dans toute comédie française qui se respecte mais n’enlèvent en rien la fraîcheur et le dynamisme du film.

Le point de départ et la narration sont assez classiques, mais Alexandra Lamy est pétillante, et les seconds rôles fonctionnent parfaitement (Arnaud Ducret, Jamie Bamber, Anne Marivin, Sabrina Ouazani, Lionnel Astier, Jérôme Commandeur). Les acteurs ayant déjà joué ensemble n’ont pas eu de mal à recréer une véritable alchimie. Les nombreux gags sont souvent maladroits mais ont le mérite d’être là pour nous faire sourire.

Le choix de Juliette, véritable enjeu du film, est assez surprenant mais satisfera les spectateurs lassés par les fins classiques de comédie romantique où l’alternative entre le beau gosse prétentieux et le gentil monsieur tout le monde n’a plus rien d’originale.

L’Embarras du choix vous fera passer un agréable moment, avec quelques rires et, il faut bien l’avouer, si vous avez l’âme d’un romantique, elle fait très bien son boulot !

En salles le 15 mars 2017.

A propos Kévin Costecalde (122 Articles)
Passionné par la photographie et les médias, Kévin est chef de projet communication. En 2012, il a lancé le blog La Minute de Com, une excellente occasion selon lui d'étudier les réseaux sociaux et l'actualité. Curieux et touche-à-tout, Kévin aime les challenges, les voyages et l'ironie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*