C'est tout chaud !

Dragonland : balade au pays des dragons !

Dragonland, Dragons, Paris

EXPOSITION — Si vous avez frissonné devant Game of Thrones ou rêvé dès votre plus jeune âge devant les aventures de Peter et Elliott, l’exposition présentée à Paris, Porte de Versailles, du 25 mai au 3 septembre, devrait vous plaire. Car Dragonland vous propose ni plus ni moins d’aller vous promener sur les traces des dragons !

Les 4 000 m² d’exposition proposent plusieurs étapes, introduites par un très beau et très poétique court-métrage d’animation présentant les dragons.

La première étape est consacrée aux origines des dragons et présente de nombreuses sculptures, qui viennent en illustrer les origines, histoires et traces dans la littérature ou dans l’histoire. Outre les sculptures, on peut également voir des ossements – ainsi qu’un vrai crâne de Magyar à pointes, mais oui ! – ou des objets liés aux dragons, le tout dans une scénographie aussi recherchée que soignée, fortement inspirée des cabinets de curiosité du XIXe siècle – dans lesquels on pouvait voir un tas de trucs étranges comme, par exemple, des squelettes de dragons.

Dragonland, Dragons, Paris

La seconde partie, quant à elle, devrait arracher quelques cris d’émerveillements aux plus jeunes – et à ceux qui auraient gardé une âme d’enfants ! Car l’expo présente quelques trente dragons grandeur nature animés, mis en scène dans leurs habitats naturels – ceux-ci alignant moult ruines, trésors, cavernes ou autres contrées exotiques qui parviennent à nous faire voyager.
À chaque fois, un panneau indique les origines (géographiques et historiques) ainsi que les caractéristiques de la bête, faisant au passage le lien avec les légendes éventuelles rattachées à l’animal. Vouivres, coquatrix, gargouilles et autres tarasques se suivent dans les allées de l’exposition. Le choix est particulièrement vaste et les automates très soignés, mis en valeur par les lumières et la bande-son (rugissements et autres cris bestiaux sont au programme).

Toutes les animatroniques ont été réalisées d’après des illustrations de Ciruelo Cabral, un illustrateur argentin spécialisé dans les littératures de l’imaginaire et, sans surprise, dans les dragons. D’ailleurs, la boutique en fin d’exposition vous permettra d’acquérir des illustrations – à prix tout à fait raisonnable, soit dit en passant.

Dragonland, Dragons, Paris

En bref, si vous voulez vous offrir une petite balade enchantée (comptez environ 1 heure et demi) au pays des dracs, et rêver un peu, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Dragonland, l’expoDu 25 mai au 3 septembre 2017, Porte de Versailles, Paris. 

A propos Oihana (423 Articles)
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*