C'est tout chaud !

Eh bien dansons maintenant : le crépuscule de la vie éclairé par l’étoile de l’amour

Eh bien dansons maintenant, Karine Lambert, Éditions Livre de Poche

ROMAN FEEL-GOOD — Marguerite est veuve de notaire, c’est une femme posée et toujours tirée à quatre épingles qui a oublié ses rêves pour se conformer à ce qu’on attendait d’elle. Maintenant que son mari n’est plus là, elle se sent un peu perdue de ne plus vivre dans son ombre et ne sait comment profiter de cette liberté nouvelle qui s’offre à elle.

Marcel a perdu celle qui était tout pour lui, sa femme, la seule qu’il ait jamais aimée. Il doit réapprendre à vivre sans cette étoile qui éclairait son univers.

Deux destins égarés qui se croisent au détour du chemin et décident de poursuivre la route ensemble. Et si la vie gardait une belle surprise en réserve ?

Eh bien dansons maintenant est un roman lumineux, plein d’espoir et de tendresse, superbement écrit par Karine Lambert qui parvient à retranscrire avec une discrète justesse la beauté de cet amour tardif, de ces sentiments inespérés. On sent l’hésitation de Marcel et Marguerite, le poids du regard des autres, de leur entourage surtout. C’est la peinture sans cruauté d’une fin de vie réveillée par un amour inattendu.

Eh bien dansons maintenant, Karine Lambert, Éditions Livre de Poche

Ce roman c’est surtout l’histoire de deux êtres qui se rencontrent, une magnifique histoire d’amour loin des clichés du genre.

Il y a d’abord Marguerite, qui s’épanouit dans ce dernier sursaut de bonheur, qui se retrouve après s’être oubliée toute sa vie. Il y a quelque chose d’irrésistiblement touchant à voir cette dame si frêle, si perdue, se rendre compte qu’elle n’a jamais vécu pour elle même. Marguerite a été enfermée dans une cage invisible toute sa vie. Épouse d’un notaire strict et guindé, qui régissait jusqu’à sa coiffure, elle n’a jamais pu assouvir son envie de folie et de légèreté. Jamais de sourire ni de preuve d’affection, « Ils formaient un couple policé, sans surprise ni dispute ». On sent son regret, sa peine de réaliser qu’elle est passée à côté de sa vie. C’est ce qui rend encore plus jubilatoire sa rencontre avec Marcel et sa soudaine décision de ne plus se conformer à ce qu’on attend d’elle mais de reprendre les rênes de sa vie.

Et puis il y a Marcel, cet homme qui a perdu son grand amour, qui n’a même pas pu lui dire au revoir. C’est un personnage auquel on s’attache immédiatement. Toute la douleur de sa perte réveille nos propres angoisses et nous pousse à nous interroger sur le sens de la vie et, surtout, sur l’amour.

Car tout le roman est en réalité une ode à l’amour et à la vie, un souffle de « carpe diem » à notre oreille qui nous signifie l’urgence de profiter de ce que nous avons et de suivre nos rêves sans nous laisser arrêter en route. Eh bien dansons maintenant nous rappelle qu’il n’est jamais trop tard pour aimer et qu’il faut saisir sa chance lorsqu’elle se présente, quel que soit notre âge. C’est un condensé de tendresse et d’amour à mettre entre toutes les mains.

Eh bien dansons maintenant, Karine Lambert. Éditions Livre de Poche, 2016.

 

1 Commentaire le Eh bien dansons maintenant : le crépuscule de la vie éclairé par l’étoile de l’amour

  1. Un plein de douceur et de tendresse, un très beau roman ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*