C'est tout chaud !

Grupp, la nouvelle dystopie signée Yves Grevet !

Grupp, Yves Grevet, Syros

ROMAN ADO — Dans le monde de Stan et de Scott, la maladie et les accidents ne sont plus qu’un lointain souvenir : chaque individu est porteur d’un implant produit par l’entreprise LongLife, qui scanne ses constantes en permanence pour un suivi médical optimal et permet d’enrayer toute bouffée de violence. On peut de plus vous localiser à n’importe quel moment. N’est-ce pas un énorme progrès pour l’humanité ?

Pour Scott, le grand frère, pas vraiment : pour lui, la sécurité ne doit pas vouloir dire renoncer à sa liberté et à son intimité. Stan, lui, accepte sans broncher ce contrôle permanent.

Un jour, le quotidien de la famille vole en éclats : Scott est arrêté. Il serait étroitement lié à une bande de délinquants, le Grupp, connu notamment pour son opposition à LongLife. Stan et ses parents comprennent qu’ils ne connaissaient pas si bien que ça Scott, en fin de compte. Que leur a-t-il caché exactement ?

Le récit d’Yves Grevet fait la part belle à une chouette relation fraternelle, donnant voix aux deux frangins : on suit ainsi l’incompréhension première de Stan, son enquête pour comprendre ce qu’est le Grupp, puis ce qui arrive à Scott après son arrestation. Cette structure narrative est intelligente et bien pratique pour le lecteur. Elle lui réserve aussi quelques surprises bienvenues ! Les deux frères sont assez différents l’un de l’autre mais ont en commun leur envie de protéger leur famille. On les suit donc avec plaisir.

Grupp, Yves Grevet, Syros

La dystopie que nous propose Yves Grevet oppose donc sécurité et liberté : un thème très d’actualité, après les attentats qui nous ont frappés, et les mesures de l’état d’urgence parfois décriées. Plus de contrôle pour plus de sécurité : les adolescents du récit, avec leur fougue et leur jeunesse, s’interrogent sur ce qu’ils ont à y gagner, à y perdre. On évite de fait le piège du manichéisme. Le gouvernement, et LongLife ne sont pas par défaut les grands méchants du roman, comme c’est souvent le cas. Et ça, c’est plutôt chouette !

Enfin, Grupp est en prime un roman d’aventure et d’amitié plutôt chouette, peuplé de personnages franchement sympathiques (mention spéciale à Sol, le meilleur ami de Stan, délicieusement vieillot !). Le monde qui y est dépeint est suffisamment intéressant pour y justifier d’autres incursions : bien que ce roman soit à priori un one-shot, on ne dirait pas non à d’autres récits dans le même univers !

Grupp, Yves Grevet. Syros, 31 août 2017.

A propos Emily Costecalde (599 Articles)
<p>Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.</p>
Contact :Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*