C'est tout chaud !

Relife, tome 4 : des rattrapages, encore des rattrapages !

ReLIFE, Yayoiso, Ki-oon Visuel : © YayoiSo/comico 2014 All rights reserved.

MANGA SHONEN — Malgré les efforts fournis par ses camarades, Arata est encore et toujours collé aux rattrapages. Mais, cette fois, il n’est pas seul : Honoka, la brillante capitaine de l’équipe de volley, et amie de Rena, est elle aussi aux rattrapages. Alors que tout semble toujours sourire à la jeune fille, qui enchaîne les réussites, Honoka aligne en fait les mauvaises notes, qui mettent sa scolarité en péril.
Mais bon, il n’y a pas que les notes dans la vie des lycéens : il y a aussi les amis. Et ça tombe bien, certaines relations semblent prendre un peu de plomb dans l’aile…

ReLIFE, Yayoiso, Ki-oon

Dans cet opus, c’est donc vraiment l’entourage d’Arata qui est mis à l’honneur et plus particulièrement le trio composé par Honoka, Rena et Hishiro, qui commence doucement à se faire aux relations sociales lycéennes. Or, celles-ci peuvent devenir tendues suite à un léger malentendu… et tourner au drame, surtout si personne ne s’en mêle !
L’histoire glisse donc sur un terrain assez sensible : celui des liens amicaux, si faciles à nouer et dénouer.

Parallèlement, Arata lève le secret de An, ce qui le rend un tantinet plus méfiant à son égard. Tout cela contribue à mettre du piquant dans les relations de la classe.
De fait, ce volume tient nettement plus du récit de type « tranches de vie au lycée » que par l’idée de départ du manga : celle d’un adulte projeté à nouveau dans son corps de lycéen, dix ans plus tôt, en vue d’une réinsertion professionnelle. Même si celle-ci est évoquée à quelques reprises, à mots couverts, on s’éloigne un peu du cœur du sujet. Ce qui n’est pas désagréable, évidemment, mais on espère que les déboires d’Arata reviendront vite au premier plan – non pas qu’on adore le voir galérer avec ses rattrapages, on compatit même carrément, mais l’aspect social de cette expérience est passionnant. On a donc hâte de le voir revenir.

Au bout de 4 tomes, Yayoiso continue de signer un manga haut en couleurs, dynamique et palpitant : on suit le retour d’Arata dans son corps de 17 ans, ses nouveaux déboires lycéens et les péripéties que vivent ses petits camarades de classe. Et c’est sans doute ce double aspect, des tranches de vie lycéennes et ce qui ressemble à une expérience sociologique, qui le rend si prenant !

Relife, tome 4, Yayoiso. Ki-oon, mars 2017. Traduit du japonais par Anne-Sophie Thevenon.

A propos Oihana (444 Articles)
<p>Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.</p>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*