C'est tout chaud !

De Cape et de Mots, incroyable comme mille esperlunes !

De Cape et de mots, Flore Vesco, Didier jeunesse

ROMAN HISTORIQUE JEUNESSE — Séraphine Marie-Geneviève Alexandrina de Notre-Dame Chancies du Jousselinier Senestre lez Castiche de l’Auberivière sié l’Ostel de la Colline, pour vous servir ! Mais appelez-la Serine, c’est plutôt une fille simple pour une comtesse. Issue d’une petite famille de noblesse sans le sou, Serine décide, à la mort de son père, de prendre son destin en main afin d’éviter un mariage arrangé qui lui fait tant horreur. Elle part alors à la cour, avec sa petite valise, son franc-parler et sa joie de vivre, afin de devenir demoiselle de compagnie de la Reine et ainsi pourvoir aux besoins de ses frères. Mais le palais est loin d’être de tout repos : chaque faux-pas est scruté, chaque parole doit être mesurée, et la disgrâce n’est jamais bien loin.

Bien assez vite, Serine et sa fraîcheur légendaire vont faire souffler un vent de nouveauté et de zizanie. Son sens de la répartie et sa langue bien affûtée vont d’abord faire des merveilles avant de la mener à sa perte. Dans son insouciance, Serine a en effet oublié de se méfier des autres, alors que la Cour est pavée de mauvaises intentions. Emportée malgré elle au cœur d’un complot, notre sympathique demoiselle risque désormais sa vie…

De Cape et de mots, Flore Vesco, Didier jeunesse

Le premier roman aux allures de conte de Flore Vesco se démarque notamment grâce à sa plume pour le moins inventive. Le mot est toujours juste et bien choisi, les phrases sont décapantes. Le récit nous permet de découvrir des termes oubliés, des charades, des mots inventés, comme autant de bonbons à faire rouler sous sa langue pour en capturer les sonorités nouvelles. On s’amuse avec les champs lexicaux, on ouvre de nouveaux horizons. Bref, l’auteure est amoureuse des mots et cela se sent.

L’autre force de ce roman, ce sont les personnages, que ce soit Serine ou Léon, l’apprenti bourreau. Impossible de ne pas ressentir d’affinités pour ces jeunes gens qui se définissent à travers leurs actes et leurs valeurs plutôt que par leur condition sociale.

Que vous sachiez – ou non – comment enlever la coquille des escargots de cent manières différentes, que vous aimiez – ou non – les lifrejoles, que vous vous intéressiez – ou non – au comportement des vaches dans les escaliers, ce livre est pour vous. Ce petit bijou est un roman touchant, qui sait montrer la force des mots lorsqu’ils sont bien maniés : à mettre d’urgence entre toutes les mains, et pas seulement des 11-12 ans !

PS : Si vous ne comprenez pas tous les mots de cette chronique, c’est normal : la réponse est dans le livre …

De Cape et de mots, Flore Vesco. Didier jeunesse, juin 2015

Par Coralie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*