Nouvel article !

Un roman people : Le Ravissement de Britney Spears

Le Ravissement de Britney Spears, Jean Rolin, folio

Le Ravissement de Britney Spears : un titre bien curieux pour une fiction. Entre roman « people » et roman « policier », le Ravissement hésite…

Faut-il prendre au sérieux les menaces d’enlèvement, voir de meurtre, qui pèsent sur la chanteuse la plus célèbre des Etats-Unis?  Pour le héros, cela ne fait aucun doute. Dépêché par les services secrets français, il doit veiller au grain. Pourtant, notre agent n’a rien d’un espion à la James Bond : il ne sait pas conduire, n’y connait rien en show-business et préfère surveiller Lindsay Lohan que Britney Spears, sa cible. Exilé en Tadjikistan après l’échec de sa mission, il revient sur son incroyable aventure californienne.

Britney Spears représente beaucoup de choses : pour certains, c’est un symbole de l’Amérique, ce qui justifie le fait qu’elle soit visée par des terroristes dans ce roman. Pour d’autres, c’est une mine d’or, en particulier pour les photographes qui la pistent chaque jour. Le narrateur en rencontrera d’ailleurs un certain nombre. Bref, un roman où la chanteuse est au centre de l’intrigue, grâce à de brefs passages narratifs sur sa vie (véridiques) et à des anecdotes plutôt triviales sur ses allées et venues dans Los Angeles (inventées). Si le héros parvient à l’apercevoir quelques fois, il ne lui adressera jamais la parole. Pas évident quand on est sensé la protéger !

Le Ravissement de Britney Spears, Jean Rolin, folio

Notre héros est plutôt attendrissant : il ne sait pas conduire dans une ville où les gens conduisent comme ils respirent. S’en suit la description méticuleuse des itinéraires de bus à Los Angeles, et de la difficulté d’utiliser les transports en commun, ce qui est plutôt comique. Difficile de se figurer James Bond sans sa voiture ! A part cela, il a une certaine tendance à la mélancolie et une maladresse notoire qui le rendent très sympathique. Au lieu de surveiller une Britney Spears décidément trop sage, il dérive sur Lindsay Lohan, ce qui donne parfois l’impression de lire Closer, en mieux rédigé bien sûr. L’auteur montre un monde factice, dans une ville où beaucoup ne vivent que pour côtoyer les célébrités.

C’est un livre court, que l’on lit davantage pour la description de Los Angeles, que pour la vie de Britney Spears qui, malgré le titre, n’est heureusement pas omniprésente. On aime découvrir la ville, ses rues, ses bus, ses quartiers.

Le Ravissement de Britney Spears, Jean Rolin. POL, 2011.  Folio, 2013.

Si vous avez aimé ce titre, vous aimerez souvent : Le Piéton de Hollywood.

Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.
About Emily Costecalde (94 Articles)
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-108119049-1