Nouvel article !

Histoire de petite fille : l’anti-rêve californien

Histoire de petite fille, Sacha Sperling, Le livre de poche

CALIFORNIE — Elle est jeune, terriblement belle, et prête à tout pour s’extirper du trou paumé de la banlieue de San Diego, en Californie, où elle a grandi. Car, il faut l’avouer, celle-ci ne vend pas du rêve avec ses écoles qui « sentent la merde » et ses maisons « aux odeurs de vieux frigo »… Dans ce quartier défavorisé, les chances de s’en sortir sont maigres, Mona le sait. Si elle reste où elle est, elle sera comme sa mère, à trimer au salaire minimum, à se faire engrosser par le premier venu, à enchaîner les mecs paumés. Alors Mona a décidé de s’en aller. Du haut de ses seize ans, elle se casse pour Los Angeles, où elle a un plan. Première étape : réussir à fuguer. Deuxième étape : devenir star du porno.

Et elle y arrive. Bientôt, son nom de scène est sur toutes les lèvres. Elle fascine, séduit, étourdit. Personne ne sait qu’elle est mineure. Ça fait partie du plan.

Roman impitoyable, sorte de contre-rêve américain, Histoire de petite fille décortique les coulisses de l’industrie du porno, de manière crue et terriblement triviale, décrivant aussi bien les dépistages réguliers des acteurs que les scènes qu’ils jouent et leur préparation, aussi glauques les unes que les autres. Los Angeles est peut-être le théâtre de la réussite de Mona, devenue Holly derrière la caméra, mais la ville des anges ne fait pas rêver. Pas de destin hollywoodien pour Mona, même si l’argent coule à flot. Bientôt, voilà la petite gamine de San Diego une star de X qui vit dans une jolie villa avec piscine. Mais pour en arriver là, combien de sacrifices, quelles séquelles sur le plan physique et surtout psychologique ? Le récit de Sacha Sperling est percutant, résolument efficace : il narre son histoire à un rythme vif, sans s’attarder sur les détails tout en brossant suffisamment les scènes, et ce qui arrive à Mona, pour que le lecteur puisse tout visualiser (et ça, il s’en passerait probablement bien… si ce n’était pas, nous l’avons dit, aussi efficace du point de vue de l’intrigue). Il y a une bonne dose de cynisme, et un pragmatisme cruel dans ce roman. Le destin de Mona, ce n’est pas pour les chochottes. Et la jeune fille est loin d’en être une. Sur l’autel de son plan, elle est prête à tout sacrifier. Elle ne reculera devant rien. Elle est impitoyable, rusée, brillante. Absolument prête à tout. Les personnages comme ça, avouons-le, sont diablement intéressants.

Le roman de Sacha Sperling se lit d’une traite. Parce qu’il est court, bien sûr, mais surtout grâce à ce style enlevé, à cette narration à plusieurs voix, qui donne au personnage de Mona une profondeur insoupçonnée. Qu’il est intéressant de la voir à travers les yeux de son patron dans le porno, de son ex-amant ou encore de sa propre mère… Tantôt séductrice, tantôt vulnérable, parfois puissante, souvent manipulatrice, Mona se révèle au fil des pages. N’oubliez pas, elle a un plan. On vous laisse découvrir lequel.

Histoire de petite fille, Sacha Sperling. Le livre de poche, 2018.

About Emily Costecalde (124 Articles)
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-108119049-1