Epic, la bataille du royaume secret

Sans que nous le sachions, une guerre fait rage autour de nous, au sein de nos forêts : chaque jour, la nature, la vie, la verdure, luttent contre le pourrissement, l’obscurité et la mort. Dans Epic, la bataille du royaume secret, ces idées plutôt abstraites sont incarnées. D’un côté, la reine Tara, douce et bienveillante, règne sur des océans de verdure. Mandrake, seigneur de la destruction, lui complote dans l’ombre le chaos et la déchéance de la forêt.

Ce monde est invisible, car minuscule. Cela fait des années qu’un professeur un peu fou et raillé de tous l’observe à l’aide d’instruments de sa fabrication. Le jour où sa fille adolescente Mary-Kate lui rend visite, elle découvre un homme obnubilé par des chimères, qui n’a plus grand chose à voir avec le papa qu’elle connaissait autrefois. Alors qu’elle s’apprête à repartir, déçue et attristée, elle assiste à une scène incroyable : sous ses yeux, une reine minuscule agonise, serrant dans ses bras un bourgeon. Désignée par la reine Tara pour prendre soin de son héritier, la jeune Mary-Kate rétrécit. Aidée par Ronin, l’ami de cœur de la reine, du jeune et borné Nod, et des escargots Mub et Grub, la jeune fille doit empêcher les forces du mal de s’emparer de l’héritier du royaume de la forêt.

Film d’animation esthétique et frais, Epic est un de ces films à destination de la jeunesse que l’on peut voir avec plaisir à tout âge. Passé une mise en place assez longue, l’aventure démarre tambour battant et entraîne le spectateur dans un microcosme des plus étonnants. Souvent comparé à Arthur et les minimoys d’un point de vue féminin, Epic se démarque de son aîné par une véritable force visuelle, ainsi qu’une réflexion sur les relations entre parents et enfants. Mary-Kate est une jeune fille raisonnable et sympathique : elle rend visite à son père, qu’elle n’a pas vu depuis longtemps. Nous découvrons rapidement que sa mère est morte. Elle se heurte à l’obsession de son père. Les relations sont difficiles. Son père vit dans son monde, où elle n’a pas sa place.

Epic 2

Ce nouveau film d’animation, par les créateurs de Rio et de L’Âge de glace ravira les plus jeunes comme leurs aînés : émotion, humour et aventures sont au rendez-vous. Les deux escargots Mub et Grub, caution humoristique du film, ne sont pas sans évoquer de nouveaux Timon et Pumba.

La morale ? Un père et une fille arriveront à se rapprocher s’ils apprennent à s’écouter. Et après la mort de la nature à l’hiver, la forêt renaîtra au printemps.

Epic, la bataille du royaume secret sortira en salles mercredi 22 mai.

Par Emily et Kévin de Café Powell

A propos Emily Costecalde 663 Articles
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.