Et Myra Eljundir est…

Personnage énigmatique posant volontiers de dos ou le visage dissimulé sous un casque de motard à la Daft Punk, Myra Eljundir, auteur de la trilogie Kaleb aux éditions Robert Laffont, faisait cogiter les blogueurs depuis la sortie du premier tome : qui se cachait sous ce casque ?

Derrière ce pseudo qui sonne islandais se cachait en réalité Ingrid Desjours. L’auteur vient à l’instant de révéler son identité au salon de Saint-Maur en poche.

Un coup de communication plutôt réussi car l’annonce de cette révélation imminente a été reprise sur de nombreux blogs et sur les réseaux sociaux, ainsi que sur Livres Hebdo.

Alors, étonnés, ou pas du tout ?

Source de l’information : Au boudoir écarlate

A propos Emily Costecalde 659 Articles
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.