23e Festival du Film Fantastique : la sélection tant attendue

La sélection du 23e Festival du Film Fantastique de Gérardmer vient d’être dévoilée cet après-midi. Avant de vous détailler cette sélection, découvrez les films retenus ci-dessous.

Films en compétition :
What We Become, Bo Mikkelsen
The Devil’s Candy, Sean Byrne
February, Osgood Perkins
Jeruzalem, Doron Paz & Yoav Paz
Howl, Paul Hyett
The Witch, Robert Eggers
Frankenstein, Bernard Rose
Evolution, Lucile Hadzihalilovic
Southbound, Collectif
Bone Tomahawk, S.Craig Zahler

Film hors compétition :
American Hero, Nick Love – film de clôture (États-Unis & Royaume-Uni)
Le Complexe de Frankenstein, Alexandre Poncet & Gilles Penso (France)
Lost Soul: The Doomed Journey of Richard Stanley’s Island of Dr. Moreau, David Gregory (Royaume-Uni & Etats-Unis)
La Rage du démon, Fabien Delage (France)
Burying the Ex, Joe Dante (Etats-Unis)
Cooties, Jonathan Milliott & Cary Murnion (Etats-Unis)
Le Fantôme de Canterville, Yann Samuell (France)
Pay the Ghost de Uli Eidel (Canada)
The Shamer, Kenneth Kainz (Danemark)
Silent Night, Steven C. Miller (Etats-Unis)
Summer Camp, Alberto Marini (Espagne & Etats-Unis)
Sweet Home, Rafa Martinez (Espagne & Pologne)
We Are Still Here, Ted Geoghegan (Etats-Unis)

Pour la nuit animée :
The Empire of the Corpses, Ryôtarô Makihara
Harmony, Takashi Nakamura & Michael Arias

Et la nuit décalée :
Freaks of Nature, Robbie Pickering
Lovemilla, Teemu Nikki
Sharknado 3, Anthony C. Ferrante

Courts métrages en compétition :
Juliet, Marc-Henri Boulier (France)
Of Men and Mice, Gonzague Legout (France)
L’Ours noir, Méryl Fortunat-Rossi & Xavier Séron (France & Belgique)
Quenottes, Pascal Thiebaux & Gil Pinheiro (France & Luxembourg)
Un ciel bleu presque parfait, Quarxx (France)

 

 

A propos Kévin Costecalde 228 Articles
Passionné par la photographie et les médias, Kévin est chef de projet communication. En 2012, il a lancé le blog La Minute de Com, une excellente occasion selon lui d'étudier les réseaux sociaux et l'actualité. Curieux et touche-à-tout, Kévin aime les challenges, les voyages et l'ironie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.