ScienceFlix : ce que tes séries préférées disent de notre société

ScienceFlix, Hamza Garrush, Aness Garrush, Kevin Razy et Simon Bailly

SERIE TV — L’engouement pour les séries TV ne date pas d’hier, mais on peut sans doute admettre qu’avec les confinements successifs et le repli chez soi, l’intérêt pour ces fictions n’a jamais été aussi haut qu’aujourd’hui. En témoigne la multiplication des séries proposées par les différentes plateformes : Netflix, Prime, Disney, OCS, Salto… Certains nouveaux shows explosent tout en terme d’audimat : on se souvient de l’explosion de Bridgerton à Noël dernier, et on a tous été témoins du succès vertigineux de Squid Game très récemment (à tel point que, bien que la série soit interdite aux moins de 16 ans, les écoles doivent mettre le holà vu que les élèves de primaire veulent imiter l’intrigue…). Bref, les séries TV sont un phénomène de société indéniable… mais ce sont aussi le miroir de notre quotidien. Qui ne s’est jamais exclamé « c’est une dérive à la Black Mirror ! », par exemple ?

ScienceFlix est un livre à la maquette jolie et pratique qui rappelle celle des mooks, vous savez les objets hybrides entre livre et magazine ? Si vous visualisez, vous voyez à quoi peut ressembler Scienceflix. Scienceflix décortique  dix-neuf séries emblématiques de notre époque : The Wire, Narcos, The Crown, The Walking Dead, Sex Education, pour n’en citer que quelques unes (on imagine bien un tome 2 avec Bridgerton, Squid Game, You, Mrs Maisel, Games of Thrones et bien d’autres, voire même quelques perles vintage comme Friends, Seinfeld, Mariés deux enfants, Le Prince de Bel-Air, I Love Lucy… que disait de leur époque ces shows devenus cultes ?). Mais bref, revenons à ScienceFlix et à ce que l’ouvrage contient réellement. Le but du livre, c’est de montrer que les séries TV, au-delà de l’aspect divertissement pur, en disent bien plus qu’on ne le croit sur notre civilisation, les moeurs, leur évolution, la sociologie, l’histoire. C’est tellement vrai !

Du coup, c’est bien ? C’est passionnant, en fait. C’est super intéressant (bien que parfois un peu spoilant, oups), le regard est pédagogue mais ludique, entre l’article journalistique poussé et la vulgarisation bien menée. C’est aussi addictif que les séries dont il parle. Le contexte des séries est explicité, et on peut trouver d’autres pistes de visionnage (vous avez aimé Stranger Things, pourquoi ne pas regarder Les Goonies, une des inspirations de la série ?).

Voilà donc un bon complément pour mieux appréhender quelques unes des séries-phares du moment, à travers les sciences humaines, un beau livre très culture G, à glisser sous le sapin à Noël (eh oui, c’est déjà dans deux mois !).

ScienceFlix, Hamza Garrush, Aness Garrush, Kevin Razy et Simon Bailly. La Martinière Jeunesse, 2021.

A propos Emily Costecalde 871 Articles
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.