Mars au cinéma

Fin mars, c’est le printemps qui arrive, mais il ne faut pas pour autant négliger les salles obscures. Il y a encore de belles sorties ce mois-ci, voici les plus notables brièvement abordées.

De la sueur

Cloud atlas (sortie le 13 mars) vous fera tourner la tête avec ses voyages dans le temps et la rencontre de plusieurs personnages à travers les siècles. Cela peut paraître confus, mais la bande annonce est pleine de promesses…

On aura droit à La Chute de la Maison Blanche (sortie le 20 mars), un thriller d’action avec du beau monde à la distribution : Gerard Butler, Aaron Eckhart et Morgan Freeman, rien que ça ! Et aussi, après Die Hard 5 en février, Bruce Willis revient dans un film musclé : G.I. Joe : la conspiration (sortie le 27 mars), l’occasion de retrouver Mister Willis dans un rôle qui lui sied si bien.

Du sang

Un conte repris et transformé ? Il faut croire que c’est à la mode : après Blanche-Neige et Le petit Chaperon Rouge, faites place à Hansel et Gretel : chasseurs de sorcières (sortie le 6 mars).

Warm bodies renaissance (sortie le 20 mars) c’est une histoire d’amour sur fond d’attaques de zombies. Les adeptes de l’épouvante adoreront. D’ailleurs, ceux-ci ne seront pas en reste ce mois-ci car deux autres films d’horreur seront de sortie : Le dernier exorcisme 2 (sortie le 13 mars) et Dark Skies (sortie le 27 mars). De quoi profiter du sang et des frissons dans les salles obscures !

Et des larmes…

Spring breakers (sortie le 6 mars), c’est l’histoire d’un groupe de dévergondées qui se retrouvent mêlées à une histoire louche avec un type louche et contraintes à faire des trucs encore plus louches…

Le nouveau film de Guillaume Canet, Jappeloup (sortie le 13 mars), est tiré d’une histoire vraie : Jappeloup et son cavalier en route vers les JO de Séoul. Second biopic du mois : Camille Claudel 1915 (sortie le 13 mars) avec Juliette Binoche, qui, comme son nom l’indique, narre les évènements vécus par Camille Claudel durant l’hiver 1915, alors qu’elle était internée dans un hôpital psychiatrique.

On notera aussi la sortie de A la Merveille (sortie le 6 mars), une romance dramatique complexe et torturée, ainsi que The place beyond the Pines (sortie le 20 mars), un thriller dramatique qui dépeint la descente aux enfers d’un homme prêt à tout pour sa famille.

Mais aussi du rire !

Un peu d’amour dans ce monde de brutes ! Avec 20 ans d’écart (sortie le 6 mars) et 40 ans : mode d’emploi (sortie le 13 mars), deux comédies romantiques contant les aventures rocambolesques de couples, les amateurs du genre seront ravis.

Pour ceux qui préfèrent l’humour français : Au bout du conte (sortie le 6 mars), le nouveau film avec les inséparables Jaoui et Bacri et Une chanson pour ma mère (sortie le 27 mars), comédie centrée autour de Dave, feront aussi l’affaire.

A voir aussi une chouette comédie sur les problèmes intergénérationnels, Le choc des générations (sortie le 13 mars) et Arnaque à la carte (sortie le 27 mars), une comédie qui traite de façon joyeuse un vol d’identité et une fraude, sur fond de road-movie.

What else ?

La magie sera au rendez-vous également ce mois-ci avec Le Monde Fantastique d’Oz (sortie le 13 mars) et Jack le chasseur de géants (sortie le 27 mars), les adaptations fantaisistes et visuellement époustouflantes du Magicien d’Oz et de Jack et le haricot magique.

Par Séverine

Bons films à tous !

A propos Severine Le Burel 140 Articles
Littéraire dans l’âme, j’attends d’un roman, film, ou fiction de l’émotion, des bouleversements, un ouragan de sentiments… Bref, j’aime qu’une histoire me touche et me transforme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.