Comment expliquer la hausse ou la baisse du cours du Bitcoin ?

Si vous êtes intéressé par le Bitcoin et souhaitez le trader en ligne grâce aux CFD, il est important que vous soyez en mesure de réaliser une bonne analyse du cours de cet actif et savoir pourquoi son cours baisse ou augmente. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons, au travers de cet article, de découvrir quelques informations et conseils qui vous aideront à réaliser ces analyses. Après avoir atteint les 20000 dollars, cassant ainsi toutes les prédictions à sujet de sa mort imminente, le prix du bitcoin est ensuite redescendu entre 12000 et 15000 dollars. Ainsi, en l’espace d’une année, le prix a progressé de plus de 1400%, un phénomène qui n’a jamais été vu auparavant. Ainsi, je pense qu’il est important de faire attention à qui « contrôle » le prix du bitcoin. Il y a plusieurs facteurs influents qui vont créer les forts changements de prix. Actuellement, je pense qu’il est possible d’en dénombrer cinq facteurs  impactant le Bitcoin.

 

Le bon vieux principe de l’offre et de la demande

Pas de scoop ici. Finalement, le cours du bitcoin est déterminé comme le cours de toutes les autres monnaies. Le prix est fixé lorsque l’offre rencontre la demande. Ainsi, si un grand nombre d’investisseurs souhaitent acheter des bitcoins, le cours grimpe en flêche. C’est ce qui s’est passé récemment.

Certains sites internet, que nous qualifierons de « places financières virtuelles », se chargent donc d’établir les cours et fonctionnent comme une bourse classique. La plateforme la plus connue est le site japonais Mt.Gox qui, selon certaines sources, exécuterait plus de 80% des transactions en bitcoins. A côté de ce géant, le français Bitcoin-central (sujet d’ailleurs récemment à un piratage en règle) ou l’allemand Bitcoin.de font figure de petit poucet. Ceci dit, l’avantage du quasi monopole de Mt.Gox est que le cours fixé par ce dernier constitue une sorte d’étalon pour le marché mondial. Rappelons également que le créateur anonyme des bitcoins, Satoshi Nakamoto, est, selon la rumeur, japonais également. Voilà une coïncidence intéressante.

Les régulations sur les transactions Bitcoin imposées par les gouvernements

 Contrairement aux monnaies fiduciaires, Bitcoin n’a aucun lien avec une régulation gouvernementale spécifique. C’est pour cette raison qu’il est difficile pour les gouvernements d’émettre des régulations à propos du Bitcoin. Cependant, plusieurs pays comme le Japon, la Grande-Bretagne, le Canada, les Etats-Unis et Singapour ont déjà émis des lois ou ordonnances visant à encadrer le Bitcoin.

Pour l’instant, le Japon possède de nombreux magasins qui acceptent le Bitcoin depuis que le gouvernement a reconnu la cryptomonnaie comme paiement légal en Avril 2017. Cela a produit une forte hausse de la valeur du Bitcoin. La légitimation de la part du gouvernement japonais est une des raisons de la forte envolée de la valeur du Bitcoin de l’année dernière.

A cause de la régulation du Bitcoin dans certains pays et de la hausse fulgurante, d’autres pays commence à considérer la régulation de la cryptomonnaie. Le prix du Bitcoin fluctue fortement dès qu’il y un accord officiel au sujet de la régulation des monnaies digitales. Cela se produit même si les déclarations du gouvernement ne sont pas connectées directement aux cryptomonnaies, la crise financière de Chypre en est un bon exemple. Quand des fonds ont été saisis, il y eu de nombreuses discussions afin d’utiliser le Bitcoin comme la nouvelle monnaie dans le pays chypriote.

Il en est de même avec les « mauvaises » nouvelles. Dès qu’un gouvernement impose un bannissement ou une restriction de l’utilisation du Bitcoin, il y un changement drastique du prix. Les gouvernements veulent éliminer la méthode de paiement à cause de son soi-disant anonymat. Cependant, il est important de dire que le Bitcoin n’est pas anonyme mais pseudo-anonyme, transparent : c’est à dire que si le gouvernement connaît qu’elle adresse Bitcoin appartient à quel citoyen, il est capable de retracer l’historique de toutes les transactions.

Tout de même, les Etats sont en train de faire des propositions pour la supervision d’un tiers parti pour les échanges de bitcoin existants. Ainsi, si cela est implémentée, il est fort probable que cela affecte le prix du Bitcoin.Les nouvelles du Bitcoin : l’influence des médias par la publicité négative ou positive

 

 Comme le Bitcoin est une monnaie très volatile, même un petit changement peut influencer le prix. Il peut être manipuler par des publicités négatives et positives venant des journaux. Les nouvelles à propos du piratage informatique, le bannissement des ICOs en Chine, ou encore des personnalités célèbres déclarant que le Bitcoin est frauduleux peuvent avoir une influence négative sur le prix du Bitcoin. Comme la capitalisation de la cryptomonnaie n’est pas énorme face à l’économie globale, une petite rumeur circulant sur le web peut conduire à une baisse de la valeur. Cependant, les nouvelles négatives n’ont pas la capacité de « ruiner » la monnaie, la technologie.

Dans certains cas, la publicité négative aide à populariser la cryptomonnaie, ce qui contribue en quelque sorte à son succès. Prenons l’exemple de la pub controversée de Nabilla sur le Bitcoin, d’un côté ce qu’elle a dit est totalement faux ce qui lui a valu d’être réprimandé par l’AMF (l’Autorité des Marchés Financiers) mais de l’autre côté, cela a permis de faire de la pub au Bitcoin et donc aussi à la technologie Blockchain. Les personnes ayant écoutées Nabilla sont des fans et donc comme elle a parlé du Bitcoin, ces personnes vont se demander qu’est-ce que le Bitcoin, comment fonctionne-t-il.

L’hyper médiatisation du Bitcoin peut conduire à une envolée du prix alors que des nouvelles négatives peuvent conduire à de fortes baisses.

Les nouvelles relayant le piratage informatique d’un crypto-exchange ou la banqueroute peuvent créer de rumeurs baissières pour les utilisateurs et causer une plongée du prix. Les nouvelles relayant l’utilisation du Bitcoin pour la vente de drogues, le blanchiment d’argent et tous autres activités illégales peuvent aussi fortement influencer la valeur du Bitcoin.

Pouvoir suivre le cours du Bitcoin, une attente forte :

Pourquoi suivre le prix du Bitcoin?

Les gens attendaient vraiment des sites et des applications offrant une surveillance 24 heures sur 24 avec les alertes nécessaires sur les modifications majeures ou mineures des prix du bitcoin ou de toute autre crypto-monnaie.

Il existe aujourd’hui de nombreusx sites internet qui sont capable de vous fournir une source de données mise à jour des prix cryptomonnaies mais également l’actualité et le cours de Bitcoin en direct.

Attention, comme avec n’importe quel marché, rien n’est certain. Au cours de son histoire, la valeur du Bitcoin a généralement augmenté très rapidement, suivie d’une chute lente et régulière jusqu’à sa stabilisation. Le bitcoin est mondial et n’est affecté ni par la situation financière ni par la stabilité d’un pays.

A propos Kévin Costecalde 279 Articles
Passionné par la photographie et les médias, Kévin est chef de projet communication. En 2012, il a lancé le blog La Minute de Com, une excellente occasion selon lui d'étudier les réseaux sociaux et l'actualité. Curieux et touche-à-tout, Kévin aime les challenges, les voyages et l'ironie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.