La Reine sous la neige, un roman plein de tendresse

ROMAN JEUNESSE — François Place est un auteur-illustrateur à la bibliographie impressionnante. A la rentrée dernière, il signait un nouveau roman adolescent plein de tendresse et qui collait parfaitement à la période mouvementée du Brexit !

Samantha est dans un avion pour Amsterdam, où elle se rend pour l’anniversaire de son petit frère. Malheureusement, une tempête de neige mémorable oblige la compagnie à dérouter l’avion pour Londres, où les passagers sont envoyés à l’hôtel. L’occasion ou jamais pour la jeune fille de rencontrer Maddie, une vieille dame avec qui elle entretient une correspondance fournie, et qui habite justement Londres. Sauf que tout ne se déroule pas exactement comme prévu… Coincée dans la capitale londonienne, Sam va vivre 24 heures sous haute tension car, si l’on compte bien, il y aura (entre autres) un vol de portable, un coup de foudre, un enfant perdu sous la neige, une enquête impossible et surtout, surtout… la mort de la reine.

C’est un roman très cinématographique que signe là François Place ! Et la construction du roman n’y est sans doute pas pour rien : si le récit fait intervenir de très nombreux personnages gravitant autour de Samantha, l’auteur s’est attaché à tous les caractériser. Alors, bien sûr, on a envie de savoir si Sam va s’en sortir toute seule dans cette ville étrangère, si elle va retrouver les gens avec qui elle était et surmonter sa fêlure interne (dont on ignore tout avant un long moment !)… Mais on a autant envie de savoir comment vont tourner les autres – dont on ne dira rien ici pour ne rien gâcher. Le récit se présente donc comme un roman choral très prenant, puisque le narrateur omniscient, qui saute d’un protagoniste à l’autre, sait à la fois ménager son suspense et rendre chaque personnage attachant.

Il y a également un côté “film de Noël anglais” indéniable dans ce roman. Mais attention ! Pas le film de Noël que vous subissez avec force soupirs et l’irrépressible envie d’étrangler des scénaristes peu inspirés. Non, il n’y a là que le meilleur du genre ! De l’humour, du suspense, de la tendresse, et une intrigue qui oscille entre réalisme et petites choses magiques de la vie. François Place anticipe carrément sur la mort de la reine Elizabeth II – icône indétrônable s’il en est – décrivant avec beaucoup de justesse le tsunami émotionnel que l’événement ne manquera pas de déclencher. Il entremêle avec énormément de talent les sujets les plus réalistes et actuels – racisme, immigration, amitié – au surnaturel le plus merveilleux qui soit. A ces deux ambiances qui peuvent sembler aux antipodes viennent s’ajouter une intrigue plus policière – car qui a bien pu saccager l’appartement de la logeuse ? – et un fil plus sentimental, sans qu’aucun ne prenne le pas sur les autres. L’auteur a su parfaitement doser ses effets !

La Reine sous la neige ressemble donc à un kaléidoscope : l’intrigue fait intervenir de nombreux personnages, les thèmes traités sont variés et, d’un chapitre à l’autre, on change d’ambiance, l’auteur passant du réalisme au surnaturel avec une aisance confondante. Si vous cherchez une lecture pleine de tendresse, parée d’une petite touche so british, c’est le roman qu’il vous faut !

La reine sous la neige, François Place. Gallimard jeunesse, septembre 2019. 

A propos Oihana 571 Articles
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.