Les Chevaliers de la Raclette, tome 1 : une pépite d’aventure dès 10 ans

JEUNESSE — Combien d’entre nous ont attaqué leur vie de lecteur avec des séries comme le Club des Cinq ? Classique parmi les classiques, ce genre de saga a pourtant pris un petit coup de vieux. Mais une chose est sûre, la relève est assurée par Jean-Laurent Del Socorro (que l’on ne vous présente plus tant on aime ses romans historiques sur Café Powell) et Nadia Coste, autrice jeunesse. Ils se sont lancés à quatre mains dans l’écriture des Chevaliers de la Raclette, une série qui nous propulse à travers la Savoie et le temps. Et le premier tome (de Savoie) est pour Jean-Laurent Del Socorro, qui nous emmène à Chambéry en plein XVIe siècle. Suivez le guide vers Le Château en flammes !

Les parents de Nina, Serena, Mourad, Thomas, Giuliana et Mehdi sont amis et se retrouvent tous les mois pour une soirée raclette. Par la force des choses, les six collégiens ont aussi noué une amitié solide ! Et c’est à l’occasion de l’un de ces repas qu’ils trouvent un mystérieux dé dans la cave de la maison de Nina, qui leur permet d’ouvrir un passage temporel vers l’année 1532. Excités et enthousiasmés par la découverte, trois d’entre eux décident d’explorer le passage pendant que les trois autres montent le guet et détournent l’attention des parents à l’étage. Nina, Mourad et Thomas découvrent donc la Savoie telle qu’elle était cinq siècles plus tôt. Très vite, ils sont attirés par une haute colonne de fumée. Là, impuissants, ils observent l’incendie du château des Ducs de Savoie, qu’ils connaissent bien pour le voir tous les jours dans leur ville de Chambéry. Et si ce dé leur permettait d’empêcher cet incendie ? Cela aurait-il un lien avec la flamme gravée sur l’une de ses six faces ? Mais attention, changer l’Histoire n’est pas sans danger …

C’est frais, c’est drôle, c’est intelligent : mission complètement réussie ! Déjà, le contexte nous parle : une bonne soirée raclette, tranquillement entre jeunes alors que les adultes sont à l’étage, voilà de quoi moderniser le roman d’aventure ! Nina, Mourad, Thomas, Giuliana et Medhi se connaissent depuis toujours grâce à leurs parents qui viennent de toute la Savoie, mais ne fréquentent pas tous les mêmes écoles, zone géographique oblige. C’est donc une super occasion que ces repas mensuels pour entretenir leur amitié. Et c’est sur ce groupe déjà formé que se greffe Serena, fraîchement débarquée de Guadeloupe. Autant dire que l’intégration se passe bien puisque la jeune fille est immédiatement surnommée Wiki par ses nouveaux camarades : ce sera donc la tête chercheuse du groupe !
Si cette fois la part belle était faite à Nina, Mourad et Thomas, nul doute que la suite de la série permettra de découvrir les autres membres du groupe et un autre aspect de l’histoire de Savoie.

Clairement, c’est le genre de roman qu’on aurait tous voulu dévorer plus jeune (sans mauvais jeu de mots avec la raclette, évidemment) ! Si, comme on vous l’a dit, les personnages sont soignés, l’histoire l’est tout autant. Il y a du rythme, des péripéties, et ce malgré le fait que notre groupe de jeunes doit attendre la prochaine soirée raclette avant d’envisager quelque chose. L’auteur parsème le récit de petits indices qui titillent la curiosité pour la suite, et qui laissent imaginer un contexte plus grand à cette aventure. Le récit est également truffé de références : Harry Potter, Narnia, le Seigneur des Anneaux, … La base, quoi ! C’est donc validé par notre moi de 10 ans intérieur. Mais qu’en est-il de l’adulte en nous ?

Et bien, là encore, pari réussi. Car si cet argument ne parlera pas forcément à nos pré-ados, il faut quand même souligner la grande justesse historique du récit. En même temps, avec Jean-Laurent del Socorro, difficile d’avoir autre chose que de la qualité sur cet aspect !  Sans être barbant pour un sou, on apprend plein de choses sur l’Histoire de Chambéry, le nom de ses rues, ou bien encore sur son château qui a abrité le Saint-Suaire ! D’ailleurs, cerise sur le gâteau, ce livre est fourni avec des dossiers pédagogiques à destination des classes de CM2 et de 5ème. Et c’est vrai que c’est typiquement le genre de livres qu’on aurait aimé étudier au collège, un peu dans la veine des romans d’Evelyne Brisou-Pellen.

Bref, si des professeurs de français nous lisent, c’est vraiment une belle idée pour une lecture intelligente et qui plaira sans doute à vos élèves. Sinon, on le conseille vraiment chaudement à tous les lecteurs avides d’aventure, qu’on soit de Savoie ou pas, dès 9 ans !

Les Chevaliers de la Raclette, T1 : Le château en flammes, Jean-Laurent Del Socorro. ActuSF, février 2020.

Par Coralie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.