Un million de vues sur Youtube rapidement – tuto

THRILLER JEUNESSE — Oui, le titre est putaclic – car en vrai, on ne vous donnera pas de méthode. Mais cela colle parfaitement au roman dont nous allons parler aujourd’hui, et qui porte lui-même un titre accrocheur : 1 million de vues. Sous la plume de Jérémy Behm, découvrons l’envers du décor de Youtube!

Connor, Axl, Jade, Dan et Nathan sont cinq Youtubers très débutants, avec quelques petits milliers de followers au compteur. Lorsqu’ils sont contactés par la société de marketing Jump !, ils pensent être les élus. Mais ils sont loin du compte. Car on leur propose en fait de participer à un concours informel avec, à la clef, un contrat juteux et un salaire. L’ennui, c’est qu’il n’y a pas de podium : il ne pourra y avoir qu’un seul gagnant, celui qui, en un mois, aura cumulé le plus grand nombre de vues. Pour y parvenir, aucune règle, aucune limite, tous les coups sont permis.
Et, sans surprise, les coups vont rapidement pleuvoir…

On plonge donc dans les arcanes de la course au like sur Youtube et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce qu’on y découvre n’est pas joli-joli. Pour ceux qui ne seraient pas familiers du petit monde des vidéastes, pas de panique : nul besoin d’être un expert en la matière, car l’auteur ne nous assomme pas de vocabulaire technique, ni d’explications sans fin sur l’art du montage. Les vidéos des candidats sont résumées dans la narration, ce qui suffit amplement à se les imaginer dans toute leur diversité.

Car Jérémy Behm a choisi de nous faire suivre 5 vidéastes aux personnalités et univers diamétralement opposés.

Honneur aux dames, commençons par la seule fille du casting : Jade. Issue des beaux quartiers de Los Angeles, la jeune fille est pourtant très esseulée, coincée entre deux parents qui utilisent son joli minois pour plaire à leurs relations, sans même entrevoir le danger qu’il y a à exposer ainsi leur adolescente de fille. Pas étonnant, donc, que celle-ci mette en scène des vestes spectaculaires aux infortunés naïfs qu’elle drague sur des sites de rencontre. Axl, son petit ami officiel, véritable caïd, propose à ses abonnés des séquences d’urbex mettant les cascades les plus osées à l’honneur. Dan, le troisième participant, tourne avec ses frères des séquences d’humour trash plus ou moins réussies. Nathan, Ayarel pour son public, s’adonne quant à lui aux jeux vidéo qu’il diffuse en streaming à ses abonnés, n’hésitant pas à hurler à la mort lorsqu’il joue à un jeu d’horreur, ou à fracasser son clavier sur son bureau. Connor, enfin, ne vit que pour sa guitare et ses chansons douces-amères sur l’existence, de préférence filmées dans des ambiances crépusculaires. Si l’on suit alternativement les cinq personnages, on sent bien que l’auteur a une affection toute particulière pour Connor, le seul parmi les cinq qui semble d’ailleurs avoir la tête sur les épaules. Cela colle à son image de poète torturé, mais cela rend l’intrigue quelque peu partiale, ce qui est un peu dommage au vu des développements.

Ceux-ci, sans surprise, plongent le lecteur dans un suspense psychologique très prenant. Car rapidement, c’est l’escalade : la course aux likes est impitoyable et les candidats ne reculent devant rien ou presque. Evidemment, les petites bassesses sont légion, mais ça ne s’arrête pas là : ils se mettent en danger, enfreignent des règles ou les limites de l’éthique… voire commettent crimes et délits quasiment sans sourciller. Il faut d’ailleurs noter quelques scènes assez violentes, que ce soit physiquement ou psychologiquement. C’est glaçant !

On se sent d’autant plus embarqué dans l’histoire que les chapitres sont courts et le style, truffé de vocabulaire familier et de références à la culture pop, très accessible. Bref, les pages se tournent et alors que l’on pense être arrivé au bout de nos surprises, on s’aperçoit que l’intrigue en a encore sous la pédale. Car le roman ne se contente pas de mettre en scène l’escalade de violence entre les vidéastes, mais déploie un second fil encore plus sombre, si c’était possible, mais qui a le mérite d’interroger assez précisément les travers de notre société contemporaine. Une chose est sûre : cela ne donne guère envie de se lancer sur Youtube !

Ceci étant dit, on retrouve un peu le même problème qu’avec Connor : alors que l’auteur semble bien parti pour nos brosser un tableau particulièrement sombre des dessous de Youtube, il se ravise subitement et propose des développements un tantinet moins terribles que ce à quoi l’on aurait pu s’attendre. Cela ne gâche en rien l’intrigue, mais coupe un peu le rythme dans le déferlement des révélations.

Avec 1 million de vues, Jérémy Behm propose un roman psychologique glaçant, qui entraîne ses lecteurs dans les bas-fonds d’internet et de Youtube plus précisément. Trafics d’influence, course aux likes, violences en tous genres, les répercussions du virtuel dans le réel sont ici parfaitement mises en scène dans un thriller tout à fait contemporain !

1 million de vues, Jérémy Behm. Syros, 29 août 2019.

A propos Oihana 552 Articles
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.