L’Histoire de Chicago May : sacré destin !

L'Histoire de Chicago May, Nuala O'Faolain

BIOGRAPHIE — Qui était Chicago May ? D’elle, nous savons bien des choses : de nombreux rapports de police, et même une autobiographie, permettent de retracer le parcours de cette Irlandaise immigrée aux États-Unis à la fin du XIXe siècle, et qui a passé sa vie à tremper dans la prostitution et le crime. Mais au fond, qui était-elle vraiment ? Quelle était sa personnalité ? Quid de ses pensées, de ses sentiments ? Nuala O’Faolain, intriguée par cette criminelle célèbre, décide de se pencher sur son destin et d’apporter un peu d’humanité à cette femme qu’on a longtemps réduit à ses frasques et ses condamnations.

Ce n’est donc pas un roman que l’on nous propose, mais bien une biographie, avec une bonne dose d’introspection de la part de l’autrice. Et c’est tout simplement passionnant : Nuala O’Faolain s’intéresse aussi bien au devenir des immigrés irlandais aux USA, et à la délicate question de l’identité irlandaise se construisant par opposition aux Britanniques, qu’à la vie dans les bas-fonds de Chicago, New York, Londres ou Paris. Les prisons françaises ou anglaises n’auront pas non plus de secrets pour vous… À titre personnel, j’ai particulièrement aimé la description vivante, bien que tragique et odieuse, des quartiers chauds de Chicago pendant l’Exposition universelle, puis du Tenderloin de New York. Nuala O’Faolain étaie son récit avec des statistiques, des archives, des enquêtes d’époque. Ce qu’elle dit de la vie des prostituées au tournant du siècle en Amérique fait tout bonnement froid dans le dos. Le portrait qu’elle dresse de la police hautement corrompue de New York en 1900 est édifiant.

L'Histoire de Chicago May, Nuala O'Faolain

Au-delà de ça émerge la personnalité trouble mais hautement fascinante de Chicago May, une femme audacieuse et frustre, volontiers violente, éminemment libre, profondément seule. C’est une vie hautement romanesque, faite d’associations douteuses, d’escroqueries, de passes, de séjours en prison, avec des hauts, et beaucoup de bas. Là, le lecteur de romans trouvera amplement son compte avec les nombreux rebondissements de la vie de May. Attiré par la promesse de l’aventure, on reste pour l’aspect psychologique et sociologique du récit.

Un morceau d’histoire véritablement passionnant, pour tous ceux qui s’intéressent à l’immigration irlandaise aux États-Unis, à la condition féminine entre 1890 et 1930, au crime, et à l’art subtil de la biographie.

L’Histoire de Chicago May, Nuala O’Faolain. Sabine Wespieser éditeur, 2018. Traduit de l’anglais par Vitalie Lemerre.

A propos Emily Costecalde 711 Articles
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.