Birthday : portrait d’une renaissance

Birthday, Meredith Russo, PKJ

YOUNG ADULT — Eric et Morgan sont inséparables depuis que, le jour de leur naissance, leurs deux familles ont été contraintes de partager une chambre à l’hôpital en plein blizzard. Depuis, les deux meilleurs amis fêtent leur anniversaire ensemble. Mais à l’adolescence apparaissent les premières fissures au sein de leur amitié. Morgan vient de perdre sa mère. En plus de ce deuil impossible, Morgan se rend peu à peu compte qu’il existe un profond décalage entre son identité profonde et son corps : c’est une fille née dans le mauvais corps. Eric sent bien que Morgan a un secret… mais il peine bien à savoir lequel. Il sent juste la distance grandir entre eux deux.

Nous suivons les deux protagonistes le jour de leur anniversaire de 13 à 18 ans. Le récit donne voix aux deux personnages à la première personne en alternance, ce qui nous permet une immersion totale dans leur psyché respective. On découvre ainsi le profond mal-être de Morgan, sa quête puissante d’identité, le décalage de plus en plus grand entre son moi intérieur et son physique. Le désespoir, entraîné par sa dysphorie de genre et par l’absence de sa mère, sourd des pages. Son amitié avec Eric est lumineuse, mais elle est aussi la source de nombreuses craintes, de doutes, de douleur. La peur du rejet est immense et entraîne chez elle beaucoup de souffrance.

Côté Eric, le jeune garçon s’interroge sur son identité sexuelle, dans une famille dominée par un père tyrannique (et franchement con, disons-le tout net). Il se sent attiré par Morgan, mais également par les jeunes filles. Est-il hétéro, gay ? La question le taraude. Inconsciemment, il sait très tôt le secret de Morgan, ça l’influence sans qu’il puisse mettre de mots dessus.

Très belle amitié qui se transforme au fil des ans en quelque chose de plus tendre, de plus intense, en une belle histoire d’amour, Birthday est un livre très fort qui frappe le lecteur en plein coeur et ne peut le laisser indifférent. La construction du roman nous fait suivre les deux personnages un jour par an seulement, c’est intéressant et jamais redondant, c’est véritablement idéal pour suivre la progression des deux héros. Les deux héros en questions sont des personnages très touchants, bien réalisés, à l’évolution qui sonne juste. Le roman aborde avec beaucoup de pudeur et de justesse la question de la transidentité, du coming out, et du mal-être profond qu’entraîne la dysphorie de genre.

Birthday, Meredith Russo. PKJ, 11 mars 2021. Traduit de l’anglais par Alice Delarbre.

De Meredith Russo, nous avons également lu et aimé Celle dont j’ai toujours rêvé.

A propos Emily Costecalde 833 Articles
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.