C'est tout chaud !

La Voie des oracles, l’Antiquité revisitée !

La Voie des oracles, Estelle Faye, Scrinéo

FANTASY HISTORIQUE JEUNESSE — Estelle Faye est actrice, comédienne, réalisatrice et, à ses heures perdues, auteur de nombreux romans relevant des littératures de l’imaginaire. Elle était le Coup de cœur des Imaginales 2015 et ses romans ont été récompensés des prix Elbakin et Imaginales – c’est le cas de sa trilogie La Voie des oracles, qui mêle fantasy historique et fantastique avec beaucoup de talent.

Gaule, début du Ve siècle après Jésus-Christ. L’Empire romain, chrétien depuis peu, cerné par les barbares et miné par les intrigues internes et autres jeux de pouvoir malsains, décline lentement mais sûrement. Dans une villa d’Aquitania, Thya, 16 ans, fille du général roman Gnaeus Sertor, cache des pouvoirs d’oracle. Or, dans cet Empire chrétien, les devins n’ont pas bonne presse. Thya est donc devenue une adolescente solitaire. Alors que son père vient pour une visite, il est pris dans une embuscade et ramené à la villa entre la vie et la mort. Thya cherche alors de l’aide dans ses visions d’oracle et aperçoit la forteresse de Brog là où, autrefois, Gnaeus a obtenu sa plus grande victoire contre les Vandales. Une seule chose à faire : s’y rendre. Thya, jeune patricienne choyée, quitte donc son domicile en pleine nuit. Heureusement pour elle, elle fera la rencontre d’Enoch, un jeune barbare un poil plus débrouillard qu’elle… mais aussi d’un certain nombre de créatures que l’on pensait disparues !

La Voie des oracles, Estelle Faye, Scrinéo

C’est en fait un trio assez improbable qui se lance sur les routes : Thya est à mi-chemin entre une patricienne choyée et une sauvageonne douée ; Enoch, tout barbare soit-il, est maquilleur de profession ; Mettius, enfin, ancien soldat de Gnaeus Sertor, se fait très vite le protecteur de Thya. Face à eux : Aedon, le propre frère de Thya, qui espère bien la ramener de force au bercail. S’il est clairement connoté comme étant un « mauvais », l’auteur évite tout manichéisme et propose des personnages très nuancés – qui ont leur part de belles évolutions.

La quête de Thya est, dans un premier temps, assez mystérieuse : elle sait seulement qu’elle doit aller à Brog. Mais on ne s’ennuie pas, car leurs tribulations permettent aux personnages d’en apprendre plus sur eux-mêmes. Surtout, le surnaturel s’invite dès les premières pages et, au fil des chapitres, on découvre tout un petit peuple en passe de disparaître : faunes, dryades et autres divinités mineures sont donc très intéressées par les pouvoirs de Thya.

La Voie des oracles, Estelle Faye, Scrinéo

De fait, Estelle Faye propose une fantasy historique dense, variée et qui revisite l’Antiquité sous toutes ses coutures. D’ailleurs, le second volume, dans la même veine, jette nos personnages sur les routes d’Orient. Dépaysement garanti avec le deuxième volet ! Aux créatures mythologiques déjà évoquées se mêle tout un panthéon de divinités mineurs – lesquelles ont, évidemment, des intérêts dans l’affaire, ne souhaitant pas être radiés des cartes.

Et après deux volumes passionnants et particulièrement prenants, Estelle Faye révolutionne l’Histoire !
Le troisième volet change radicalement la perspective que l’on avait jusque-là. A la légère confusion de départ succède une admiration sans cesse grandissante pour la façon dont l’auteur triture l’Histoire et son histoire. C’est tout simplement fabuleux !

La Voie des oracles, Estelle Faye, Scrinéo

Et l’on retrouve tous les ingrédients qui, jusque-là, rendaient le roman si incroyable. Divinités, oracles, soldats romains, mythologie et autres peuplades barbares se côtoient tant et plus. D’autant que, dans ce dernier volume, on visite désormais Britannia, les camps avancés romains, le mur d’Hadrien et les terribles tribus pictes qui déferlent sur les camps. Comme dans les deux premiers volumes, l’ambiance est survoltée et le suspens très présent – car, au final, on ne sait toujours pas comment Thya va réussir à mener à bien ce qu’elle souhaitait faire.

En trois tomes, Estelle Faye livre une fantasy historique de grande qualité, destinée aux jeunes lecteurs. Elle y revisite l’Antiquité, les frictions entre religion chrétienne et religions païennes, les diverses mythologies qui cohabitent, avec des personnages délicieusement complexes et que l’on suit avec autant de plaisir sur les trois tomes. Une excellente série à découvrir !

La Voie des oracles, tome 1 : Thya (2014), tome 2 : Enoch (2015) ; tome 3 : Aylus (2016), Estelle Faye. Éditions Scrinéo.

A propos Oihana (434 Articles)
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Check out cafe-powell.com setTimeout (ga(‘send’, ‘event’, ‘eventCategory’, ‘eventAction’), millisecondes);