L’Étrange Bibliothèque : une nouvelle inédite de Murakami !

L’Étrange Bibliothèque, Haruki Murakami, Kat Menschik, Belfond

NOUVELLE ILLUSTRÉE — Cet automne, Belfond nous livre une nouvelle inédite signée par le grand nom des lettres nippones contemporaines, Haruki Murakami, et illustrée par l’Allemande Kat Menschik.

Dans L’Étrange Bibliothèque, Haruki Murakami nous plonge dans un univers sombre et onirique où les bibliothèques se font parfois prisons, et cachent d’étranges souterrains… Le narrateur n’est qu’un enfant, plutôt consciencieux et très obéissant. Un jour, alors qu’il rend des livres et s’apprête à demander conseil pour de nouveaux, on l’aiguille vers un bureau, où l’accueille un vieillard très persuasif, qui l’enjoint de le suivre dans les tréfonds de la bibliothèque. Quelle erreur ! L’enfant se retrouve bientôt prisonnier. On ne le libérera que s’il arrive à apprendre par cœur trois énormes pavés sur le système d’imposition de l’empire ottoman… à moins que cela ne soit le prélude à quelque chose de plus terrible !

L’Étrange Bibliothèque, Haruki Murakami, Kat Menschik, Belfond

Le récit est court, mais l’atmosphère oppressante de la bibliothèque de Murakami n’en est pas moins présente. Entre cauchemar et réalité, l’enfant du récit évolue dans un monde étonnant, peuplé d’un homme-mouton amateur de donuts et d’une fillette ravissante qui ne peut parler, sans compter le vieillard, gardien des clefs, véritable cerbère des lieux. L’enfant ne songe qu’à sa mère, qui va s’inquiéter, et à son étourneau que, toute à son émotion, elle risque d’oublier de nourrir. On lui confie une tâche impossible en substance, dont il tente tout de même de s’acquitter, se découvrant au passage d’étonnants pouvoirs de polyglotte ! Mais il faut aussi songer à un moyen de s’enfuir !

Cette nouvelle nous plonge déjà rien qu’avec les mots dans un entre-deux effrayant et fascinant : si on y rajoute les illustrations à la fois très jolies et très parlantes de Kat Menschik, on obtient forcément une histoire très efficace. L’alliance des deux est donc très réussie, et on retrouve avec grand plaisir l’écriture inimitable et les talents de conteur d’Haruki Murakami. C’est à découvrir !

L’Étrange Bibliothèque, Haruki Murakami et Kat Menschik. Belfond, 2015. Traduit du japonais par Hélène Morita.

A propos Emily Costecalde 664 Articles
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.