C'est tout chaud !

Une héroïne américaine : le mythe Tupperware

Deux femmes, deux destins, une histoire : tel est le pitch de départ d’Une héroïne américaine, qui nous plonge dans une histoire méconnue, au sujet d’un ustensile que nous avons tous dans nos cuisines : le mythique et l’unique Tupperware. Boîte faite d’un plastique révolutionnaire, le Tupperware a révolutionné la vie des femmes au foyer américaines, grâce à Earl Tupper, le fondateur, mais pas seulement. Derrière Earl Tupper, il y avait une femme, que l’histoire a presque effacée : Brownie Wise, une Américaine au sens du commerce ultra développé qui va faire des home parties un concept marketing de premier plan. Mise à la porte brusquement au faîte du succès Tupperware, Brownie Wise est un mystère.

Amelia Earhart, elle, porte le nom d’une aviatrice célèbre : universitaire d’origine française exilée au Canada, dont était originaire son aïeul, Amelia va, de fil en aiguille, être amenée à se pencher sur le cas Brownie Wise. Que s’est-il donc passé pour que Brownie Wise soit virée comme une malpropre après avoir très fortement contribué à lancer les Tupperware ? Le récit de la vie de Brownie alterne avec celui de la jeune Amelia, jusqu’à ce que les deux se croisent, enfin. On saura tout de la vie d’Amelia, de sa relation avec sa mère traductrice de Harlequin espérant désespérément de la caser à son histoire avec un intellectuel de trente ans son aîné.  C’est un personnage plutôt agréable à suivre : ambitieuse et travailleuse, la jeune femme a également le courage de ses opinions. Elle est capable de tribunes bien virulentes. Cela nous change des héroïnes parfois trop lisses.

une héroïne américaine

Un style simple qui va à l’essentiel, une histoire qui tient la route et qui alterne entre les années 50 et les années 90, une sacrée figure romanesque en la personne de Brownie Wise : Une héroïne américaine est un roman qui réunit toutes les clefs pour distraire son lecteur. S’il ne révolutionne pas vraiment le genre, il se lit avec grand plaisir. Bien que fortement romancée, l’histoire de Brownie Wise semble avoir été compilée avec un soin tout journalistique, ce qui est passionnant à découvrir.

Une héroïne américaine, Bénédicte Jourgeaud. éditions Charleston, mai 2014.

Par Emily Vaquié

A propos Emily Costecalde (598 Articles)
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.
Contact :Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*