C'est tout chaud !

L’Histoire perdue ou la réjouissante lutte auteur-illustrateur !

L'Histoire perdue, Meritxell Martí, Xavier Salomó, Seuil Jeunesse

ALBUM JEUNESSE — Meritxell Martí est docteur en sociologie de l’art et des nouvelles technologies et enseigne à l’université ouverte de Catalogne ; Xavier Salomó, diplômé de l’école Massana de Bologne est graphiste et illustrateur jeunesse. Complices, ils réalisent ensemble des albums malicieux et audacieux, à l’image de L’Histoire perdue, un album très original tout juste paru.

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire d’Eva. Son cousin Théo a décidé de lui faire une belle surprise et lui a donné rendez-vous chez lui. Impatiente de découvrir la-dite surprise, Eva s’est préparée avec grand soin et prend la route pour se rendre chez Théo. Seulement, voilà… Il y a, semble-t-il, un léger conflit d’intérêt entre la scénariste et son illustrateur… Celui-ci prend systématiquement le contre-pied de sa camarade et ignore cordialement les indications qu’elle lui donne. Eva est censée porter une robe bleue et des ballerines dorées ? Elle est représentée habillée en baroudeuse. Elle est censée traverser le centre-ville ? La voilà en pleine campagne. Forcée de se rendre à l’évidence, l’auteure adapte donc son texte aux dessins de son camarade. Puisqu’Eva est à la campagne, elle ramassera des fleurs pour sa tante et son cousin. Sauf que le dessin la montre avec une corde à la main. Et tout va de mal en pis !

Forcée de s’adapter, l’auteure y va tout de même de ses commentaires, sur post-it, apposés sur les illustrations. L’histoire est donc menée sur deux fronts à la fois : on se demande ce qu’il va arriver à Eva – et l’intrigue offre son lot de mystères ! – et on assiste avec un plaisir non dissimulé à la joute entre auteure et illustrateur, qui perturbe autant qu’elle modifie l’histoire. C’est aussi drôle qu’original !

La lutte entre les deux arrive à tel point que l’auteur rend les armes et laisse finalement libre cours à l’illustrateur, qui conte désormais une histoire sans parole, mais néanmoins très expressive. Leurs deux volontés finissant par s’accorder, l’histoire reprend son cours à peu près normal, en alliant texte et dessins adéquats, qui viennent offrir une conclusion à l’image du reste de l’aventure : décalée, drôle et hautement inventive.

Meritxell Martí et Xavier Salomó signent un album dont l’inventivité et l’originalité raviront petits et grands !

L’Histoire perdue, Meritxell Martí et Xavier Salomó. Seuil Jeunesse, 10 mars 2016.

A propos Oihana (444 Articles)
<p>Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.</p>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*