Une nuit à la bibliothèque, un tendre album !

Une nuit à la bibliothèque, Chiaki Okada, Ko Okada, Seuil Jeunesse

ALBUM JEUNESSE — Chiaki et Ko Okada, respectivement illustratrice et auteur japonais, cosignent un album jeunesse qui lève le voile sur ce qu’il se passe, la nuit, dans les rayonnages. C’est parti pour Une nuit à la bibliothèque !

C’est la première fois que les enfants vont à la bibliothèque : chacun a apporté son doudou ! La bibliothécaire commence par raconter des histoires, qui passionnent tout le monde. A l’issue de la séance de lecture, il est temps de laisser les peluches et autres doudous fatigués, jusqu’au lendemain matin. Or, comme chacun sait, c’est quand le chat n’est pas là que les souris dansent. Peu à peu, toutes les peluches s’éveillent et se mettent qui à fureter dans les rayonnages, qui à bouquiner ! Les bibliothécaires alertés par le bruit –  et qui, manifestement, dorment sur leur lieu de travail … –    viennent donc voir de quoi il retourne au juste. Nouvelle ration d’histoires pour les doudous en maraude !

Voilà un album à lire avant la nuit et la sieste, qui devrait dédramatiser le moment de se coucher, tout en évoquant avec beaucoup de justesse la séparation – un moyen, sans doute, d’amener également l’enfant à ne pas angoisser devant la séparation d’avec son doudou !
Les illustrations de Chiaki Okada, crayonnés pastels tendres et sensibles, contribuent à créer une ambiance douce, poétique et fantasmagorique, invitant au rêve et à l’imagination. De plus, les auteurs livrent un bel hommage à la lecture et invitent parents et enfants à découvrir ensemble les albums – ceux de la bibliothèque locale ou familiale.

Un bel album à lire dès 3 ans !

Une nuit à la bibliothèque, Chiaki et Ko Okada.  Seuil Jeunesse, 11 février 2016. Traduit du japonais pas Mutsumi Funato.

 

A propos Oihana 530 Articles
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.