Ondes de choc : le Power Club est de retour !

Ondes de choc, Power Club, Alain Gagnol

ROMAN ADO — Quel plaisir de retrouver Anna et les membres du Power Club, dans la suite survitaminée du roman d’Alain Gagnol ! Souvenez-vous : il y a quelques mois nous vous parlions de ce club ultra sélect qui proposait de transformer ses membres de manière provisoire en super-héros. Devenus invincibles, les membres du club sillonnent le monde en sauvant la veuve et l’orphelin, tout en récoltant les retombées des juteux contrats publicitaires que leur apportent leur célébrité mondiale.

Comme cadeau pour ses dix-sept ans, Anna, une jeune Française issue d’une famille très aisée , avait obtenu de rejoindre le précieux club. Mais après avoir démasqué la corruption qui y régnait, Anna avait été déchue de ses pouvoirs… officiellement tout du moins. En effet, après quelques mois, ses boosters lui étaient revenus. On retrouve donc Anna, pourvue de grands pouvoirs… qu’elle doit impérativement garder secrets.

Combats épiques, dilemmes moraux et embrouilles juridiques sont au programme de cette suite tout à fait la hauteur du premier tome : pas le temps de s’ennuyer, les cinq cents pages s’avalent en quelques heures de lecture, tant le récit sait se faire entraînant. Qu’on suive Anna dans son lycée parisien, dans les rues de Manhattan, ou même en prison, l’intérêt pour son histoire ne retombe jamais. Alain Gagnol sait ferrer son lecteur et le garder tout du long au bout de sa ligne !

Ondes de choc, Power Club, Alain Gagnol

Dans ce roman, Anna doit plus que jamais se comporter en adulte : des décisions difficiles l’attendent, et elle va payer cher son intégrité et son sens moral. Le Power Club n’est plus le seul ennemi potentiel, les super-héros deviennent un enjeu politique. Au milieu du bras de fer que se livrent la nouvelle directrice du Power Club et un sénateur ambitieux, Anna est prise au piège… Comme dans le premier tome, Alain Gagnol se plaît à montrer les coulisses pas toujours reluisantes du business des super-héros. Ceux-ci ne sont pas parfaits, ils peuvent perdre la tête, se montrer humains, faillibles. Et ce que l’opinion publique adore un jour, elle peut le dézinguer le lendemain. L’inconstance des foules est une nouvelle fois mise en lumière. Un jour aimée, le lendemain haïe, parfois admirée, souvent redoutée, Anna ne sait sur quel pied danser !

Voilà donc une suite tout à fait convaincante, au rythme effréné, qui se dévore à toute vitesse. Il n’y a pas à dire : c’est juste super !

Ondes de choc, Power Club T02, Alain Gagnol. Syros, mai 2017.

A propos Emily Costecalde 648 Articles
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.