Mes lectures grossesse !

Mes lectures grossesse

PARENTALITÉ — Confronté à l’inconnu, quand on envisage ou que l’on découvre une grossesse, on se retrouve face à mille et unes possibilités en librairie : le rayon “parentalité” de n’importe quel Fnac ferait tourner la tête à plus d’une future mère. Comme la plupart des “mom-to-be”, j’ai décidé de me plonger dans quelques lectures studieuses avant la naissance de notre petite fille. Voici ce que j’ai lu avant l’arrivée de Julia à la fin du mois de mars.

Le classique : J’attends un enfant, le guide de Laurence Pernoud.

C’est un peu comme ces bibles de cuisine que l’on trouvait déjà sur les étagères de nos mères et de nos grands-mères : le célèbre guide de Laurence Pernoud, mis à jour chaque année, est un peu un must-have. Forcément, je me suis laissée tenter. C’est un gros manuel, assez complet : on vous y explique aussi bien la conception que les différentes étapes de la grossesse, ou encore l’après. C’est un livre qui se veut donc le plus exhaustif possible. En tant que tel, ce n’est pas le genre de guide que vous allez lire de A à Z. À peine revenu de la librairie, on se pose avec histoire de le découvrir, on y passe une petite heure en s’émerveillant du miracle qui se produit à cet instant-même dans notre bidon, et puis, au fil de la grossesse, on l’ouvre parfois pour en picorer des extraits. Pas plus. Probablement parce que désormais, dès que l’on a une question un peu précise, on a rapidement le réflexe Google. Et aussi parce que les applications de grossesse (dont nous vous parlerons plus tard) comblent assez facilement ce besoin d’information quotidienne et de suivi.

J’attends un enfant, Laurence Pernoud. Horay éditions, janvier 2018.

Le moins classique : Enceinte, tout est possible !

Entre témoignage, enquête et guide, le livre de Renée Greusard est le tout premier que j’ai acheté sur le sujet, avant même d’arrêter ma contraception. Beaucoup plus digeste que le guide de Laurence Pernoud, Enceinte, tout est possible ! peut lui tout à fait se lire d’une couverture à l’autre. Il faut dire que si le style du guide J’attends un enfant est très institutionnel, très sobre, celui du livre de Renée Greusard se démarque par son dynamisme et son humour. Renée Greusard est proche de sa lectrice : d’ailleurs, à la fin de notre lecture, on a l’impression de la connaître un peu.

C’est intéressant comme lecture, car elle parle aussi bien d’évolution sociologique (elle compare notamment les différents guides Laurence Pernoud au fil des âges !) que de ce qui se passe dans notre corps au fur et à mesure que la grossesse avance. Elle est capable de faire part de ses propres angoisses, et de dédramatiser toutes les peurs assez fréquentes que vivent les futures mamans. Et ça, ça fait un bien fou ! En somme ce livre allie la rigueur journalistique à une bonne dose de rire (Renée Greusard n’hésite à désigner un radiologue peu bienveillant sous le surnom “Monsieur Monopoly” ou à fustiger la sage-femme indiscrète qui s’enquiert de son transit devant son compagnon…). Vraiment pas mal !

Enceinte, tout est possible, Renée Greusard. Jean-Claude Lattès, avril 2016.

Pour se préparer : L’Allaitement

Eh bien oui, on a tous entendu des horreurs sur l’allaitement : c’est dur, contraignant, ça fait mal, parfois ça ne marche pas, ça donne des bébés qui ne font pas leurs nuits… Mais aussi : c’est le meilleur pour un bébé, ça booste ses défenses immunitaires, ça se digère mieux, etc… Où est la vérité ? J’ai donc décidé de lire un bouquin tout entier sur le sujet et, coup de bol, mon chéri a trouvé le livre du Dr Thirion dans une boîte à livres.

En dehors de quelques passages arides (la biologie de la chose), voilà un bouquin très bien fait, qui démonte point par point nombre d’idées reçues complètement fausses qu’on se faisait de l’allaitement. Ouvertement pour, le Docteur Thirion explique comment ça fonctionne, et surtout, comment faire en sorte que ça se passe au mieux. À la lecture, pour être honnête, on oscille entre deux sentiments : ouh la la, que ça a l’air technique ET bon, maintenant que je sais, je peux le faire !

Espérons que cette dernière affirmation soit la bonne… Verdict dans quelques temps. En tout cas, j’ai l’impression d’aborder la maternité un poil mieux armée qu’avant, et c’était quand même le but !

L’Allaitement, Dr Marie Thirion. Albin Michel, 2014.

Pour après : Le Meilleur pour mon enfant

Bon, avec cette lecture, reçue pour mon anniversaire, on saute quelques années pour s’intéresser à quelques dilemmes éducationnels. De la place à consacrer (ou non) aux écrans, en passant par les punitions, l’alimentation, l’implication dans la vie scolaire de l’enfance, ce livre plutôt bien fichu fait le tour de plein de grands thèmes cruciaux pour l’éducation d’un enfant. Ça se lit de A à Z sans ennui, et même avec un certain plaisir : on apprend des choses, et ça nous pousse à réfléchir, à la fois à l’éducation qu’on a reçue, mais surtout à celle que l’on compte donner.

Vous sortirez de là cependant un peu inquiet : après tout, ça vous permet de vous rendre compte que vous allez former un petit être de A à Z, en essayant de lui donner les meilleures bases possibles pour sa vie future, et en faisant tout pour ne pas le névroser. Pression, pression.

Bonus : vous aurez appris que vous feriez mieux de manger des légumes pendant les derniers mois de votre grossesse si vous voulez que votre petit les apprécie plus tard. Dont acte !

Le Meilleur pour mon enfant, Guillemette Faure. Les arènes, avril 2015.

A propos Emily Costecalde 646 Articles
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.