Ici et Ailleurs : goules VS mages, vraiment ?

La Magie de Paris, Ici et Ailleurs, Olivier Gay, Castelmore

FANTASY URBAINE JEUNESSE — Olivier Gay est sur tous les fronts et semble écrire plus vite que son ombre. À peine 7 mois après la parution du premier tome de la série La Magie de Paris, voici déjà le volume final de la trilogie mettant en scène les aventures de Chloé, Thomas et David. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle sont hautes en couleur !

Dans le tome précédent, Chloé et Thomas étaient sur la sellette, hautement surveillés par David, sur ordre du tyrannique Michael. Or, les deux adolescents frondeurs  finissent par tenter de fausser compagnie à leurs anges gardiens : au terme d’une intense course-poursuite, poursuiveurs et poursuivis franchissent accidentellement une faille à sens unique… qui ouvre directement sur le monde des goules. Malheureusement, il y a des dommages collatéraux et on s’en aperçoit assez vite…
Le roman s’ouvre sur une fine équipe désappointée : Chloé, désormais privée de ses super-pouvoirs, Thomas, David, l’insupportable Cassandre et Nour, la meilleure amie (parfaitement humaine) de Chloé sont coincés du mauvais côté de la faille, laquelle s’est définitivement refermée derrière eux.

La Magie de Paris, Ici et Ailleurs, Olivier Gay, Castelmore

C’est donc l’occasion pour le lecteur de découvrir enfin l’univers des goules, lesquelles semblent évoluer dans une Ėgypte revisitée – dont on apprendra plus tard que c’était elle qui revisitait en fait la société des goules, en une lointaine époque où les liens entre les deux mondes étaient un brin plus serrés. Celui que l’on découvre s’avère bigarré, original, fourmillant de magie, mais aussi de tensions et de complots. On pensait la situation complexe pour nos personnages, en butte aux résolutions de Michael et confrontés à un terrifiant ennemi ? Eh bien ce n’était rien comparé à ce qui les attend chez les goules, tant la situation politique se densifie. Il en résulte un tome 3 riche en actions, retournements de situations et autres rebondissements de dernière minute !
Là-dedans, les caractères se révèlent et les relations entre personnages s’affinent. Entre celui dont le destin semblait tout tracé et celle que l’on soupçonnait de n’être rien d’autre qu’une insupportable peste, quelques surprises attendent les lecteurs ! Les faux-semblants sont légion et, si toutes les révélations ne sont pas à tomber des nues, elles sont suffisamment bien organisées pour garder un peu de surprises.

L’intrigue, comme dans les deux tomes précédents, est portée par la plume pleine d’humour de l’auteur. Les répliques cinglantes fusent, les notes de bas de pages apportent bien souvent un éclairage comique à l’histoire et, surtout, Chloé, qui reste notre narratrice, fait preuve d’un imperturbable sens de l’autodérision et de l’ironie. Ce qui, au final, tisse un roman dont les pages se tournent sans barguigner et que l’on dévore en deux temps trois mouvements. D’autant que certains retournements de situation changent totalement la donne et qu’une fois découverts, on a diablement envie de découvrir comment les personnages vont s’en sortir avec ces nouvelles informations.

Ici et ailleurs vient donc clore une trilogie mêlant magie, créatures surnaturelles et environnement lycéen, dans une intrigue haute en couleur. Si toutes les révélations ne sont pas fracassantes, rythme élevé et humour omniprésent font que l’on arrive au terme de l’histoire en un rien de temps.

La Magie de Paris, tome 3, Ici et Ailleurs, Olivier Gay. Castelmore, 16 mai 2018.

A propos Oihana 505 Articles
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.