Louise et Hetseni : chevauchée dans les plaines sauvages !

Louise et Hetseni : dans les plaines sauvages, Sophie Rigal-Goulard, Rageot

HISTORIQUE JEUNESSE — Sophie Rigal-Goulard était professeur des écoles le jour, écrivaine la nuit, avec déjà une trentaine de romans jeunesse à son actif, dans des genres très variés. Le mois dernier est sorti Louise et Hetseni : dans les plaines sauvages, un roman qui nous emmène nulle part ailleurs… qu’au Far West !

Avril 1851. Jonas Pellman, jeune colon, traverse l’Ouest pour rejoindre la Californie, l’Eldorado dont rêve son père, Cody. Depuis la mort de sa femme, celui-ci n’a qu’une envie : quitter leur petite ferme et traverser le pays pour trouver des jours meilleurs ! Jonas, lui, moins bravache, se verrait mieux rester à la ferme et n’a pas la moindre envie de quitter son pré carré. Or, la traversée des États-Unis, à cette époque-là, est loin d’être de tout repos… Car il faut composer avec les dangers du terrain, la nature belliqueuse de certains pionniers et, détail non négligeable… ceux dont on bafoue les droits. Les Amérindiens, oui. D’ailleurs, un village Cheyenne a une vengeance à assouvir : l’enlèvement de Jonas rééquilibrera parfaitement la balance ! Bon an mal an, une fois chez ses ravisseurs, le jeune garçon abandonnera son patronyme anglophone et deviendra tout simplement « Hetseni ».
Louise, de son côté, est une collégienne d’aujourd’hui, dont le père écrit un roman. Un manuscrit qu’elle lit en catimini, et qui ressemble beaucoup, beaucoup, à l’histoire de Jonas… son père le sortira-t-il de son guêpier ou lui mettra-t-il encore plus de bâtons dans les roues ?

Louise et Hetseni : dans les plaines sauvages, Sophie Rigal-Goulard, Rageot

Vous l’aurez compris, le roman joue sur deux tableaux et deux époques à la fois, puisque l’on alterne entre les points de vue de Louise et de Jonas, ce qui maintient un certain suspense… et les lecteurs en haleine !
D’un côté, donc, Louise lit le manuscrit de son père et, de l’autre, Jonas subit les péripéties qu’on lui a inventées. Le petit plus est qu’ils parviennent, par un biais résolument fantastique, à communiquer l’un avec l’autre. Ainsi, ils vont pouvoir échanger des informations, tant sur le rythme d’écriture du père de Louise (qui procrastine tant et plus), que sur la vie mouvementée de Jonas. Les interventions de Louise permettent en outre de bien documenter les événements : la jeune fille fait des recherches et elle fait part de ses résultats d’investigation aux lecteurs, qui découvrent donc un peu mieux ce dont il est question. Ceci étant dit, les interventions de Louise cassent parfois le rythme du récit : ses découvertes sont passionnantes, certes, mais on préférerait suivre uniquement Jonas ! Car sur ses traces on découvre la vie assez rude des pionniers, comme des Cheyennes et les terribles conflits qui ont éclaté avec l’arrivée des colons blancs sur les territoires Indiens.

Jonas – et peut-être le lecteur ! – est parti la tête farcie de clichés sur les Amérindiens, les pionniers, la conquête de l’Ouest mais, au fil du temps, il va changer d’avis. Globalement, le roman est porteur d’un message de tolérance, d’ouverture d’esprit, de curiosité et d’un tas de réflexions sur l’Histoire, notamment sur celle des États-Unis d’Amérique.

Louise & Hetseni est un court roman d’aventures historiques, saupoudré d’un soupçon de fantastique, qui nous embarque en 1850 au Far West et s’adresse aux jeunes lecteurs, dès 9 ans. Le récit permet en outre de réfléchir à quelques grands thèmes, parmi lesquels l’esprit de tolérance, de découverte et, évidemment, l’histoire des États-Unis, en rétablissant quelques vérités qu’il est toujours bon de rappeler !

Louise et Hetseni : dans les plaines sauvages, Sophie Rigal-Goulard. Rageot, 9 mai 2018.

A propos Oihana 505 Articles
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.