Crime au zoo de Landemor : menez l’enquête, découvrez le coupable parmi vos invités !

LIVRE-JEU — La collection « Le Cercle des Enquêteurs » est née l’année dernière, dans les locaux de la maison d’édition Péra. Objectifs ? Transporter les enfants au cœur de la fiction en leur permettant d’être acteurs de leur lecture puisqu’à la manière des Livres dont vous êtes le héros, le Cercle des Enquêteurs invite les participants à mener l’aventure eux-mêmes. Et il faut reconnaître que les livres-jeux de la collection complètent parfaitement les deux points ! Êtes-vous prêts à mener l’enquête ?

Vous venez de recevoir une invitation de Noémie Galle, directrice du zoo de Landemor, afin de célébrer le premier anniversaire de Xue, jeune panda géant blanc née de deux pandas géants prêtés à la France par le gouvernement chinois.
Or, sur place, catastrophe ! Xue a disparu et son gardien assassiné ! A-t-elle été enlevée ou… pire ? Et par qui ?!
Dans tous ses états, la directrice vous demande de résoudre ce mystère…

Le livre-jeu permettra à six personnes maximum, sous la houlette d’un joueur-animateur, de faire travailler leurs petites cellules grises. Avant de jouer, il faut juste s’équiper d’un chronomètre, d’un miroir et… d’une paire de ciseaux ! Car les indices sont à découper directement dans le livre (dont la reliure souple facilite la tâche). Outre les pages d’indices (soigneusement numérotées, ce qui permet de faire une autre partie), six cartes personnages cartonnées sont à découper également. Elles comportent l’identité des joueurs et leurs objectifs durant la partie. Cinq d’entre eux doivent démasquer le coupable, qui n’est autre que le sixième convive (lequel doit éviter à toute force d’être découvert).
La partie se déroule comme suit : après avoir distribué les personnages et laissé chacun prendre connaissance de son rôle, le maître du jeu distribue les indices (des images des lieux à fouiller). Entre chaque tour de fouille, les enfants ont droit à 15 minutes pour discuter entre eux, forger des alliances, s’interroger ou mener les autres sur de fausses pistes !
À l’issue des fouilles et des parties de discussion, on répond aux trois questions : qui a enlevé Xue et pourquoi ? Où se trouve Xue ? Qui a assassiné le gardien et pourquoi ?
Si la bonne réponse est trouvée, c’est gagné ! Sinon, le coupable remporte tout simplement la partie !

Le Cercle des Enquêteurs : crime au zoo de Landemor

Après un premier test (sans enfant, mais avec une autre victime consentante), on peut en dire que l’enquête est intéressante ! Il n’y a en qu’en lisant les biographies de chaque personnage (et seul le maître du jeu peut le faire) que l’on déduit toute l’histoire (ou en lisant l’épilogue, mais c’est un peu tricher !). Ce qui laisse toute latitude aux enfants de réfléchir, chercher et faire des déductions. De plus, la plupart des personnages ont des choses à cacher ! Ainsi, la jeune journaliste est-elle en réalité une militante qui cherchait à faire fermer le zoo et à défendre la liberté des pandas ; la directrice, quant à elle, est totalement ruinée ! Ce qui laisse un nombre confortable de suspects dans l’enquête.
Les images représentant les lieux à fouiller, en noir et blanc, sont claires et proposent des graphismes agréables, qui cachent de petits détails cruciaux pour le déroulement de l’enquête. Autre point intéressant : certains détails ne prennent tout leur sens qu’au cours de la seconde fouille, ou en regardant les indices récoltés par leurs autres (pour peu qu’ils veuillent bien les partager). On croise ainsi des idéogrammes chinois, comme un message en Langue des Signes Française, qu’il convient évidemment de décrypter.
De plus, le format de l’enquête invite vraiment les enfants à discuter et à échafauder les hypothèses entre eux, les laissant maîtres (en quelque sorte) du déroulement de la partie.
Le maître du jeu, par ailleurs, n’a nul besoin d’être un incroyable rôliste : en effet, il suffit de lire les parties narratives, toutes disponibles dans le livre, entrecoupées des consignes à donner aux joueurs (impossible, donc, d’en dire trop par erreur). Cette partie est vraiment bien pensée ! Enfin, le livre comporte des recommandations pour immerger encore un peu plus les joueurs.

Au final, le seul point sur lequel on pourrait râler, c’est que l’enquête est à usage unique : en effet, il n’y a qu’un coupable, et peu de possibilités de modifier le scénario. Heureusement, ceci est immédiatement contrebalancé par un point positif : vu le prix modique du livre, on n’aura aucun scrupule à en acheter un deuxième pour animer un autre événement. Par ailleurs, au vu du nombre de joueurs mobilisés et du peu de matériel nécessaire, la collection s’avèrera parfaite pour animer une soirée-pyjama ou un anniversaire, d’autant qu’il faut compter environ deux heures de jeu ! Et, la vie étant bien faite, le site de l’éditeur a carrément une page avec des conseils pour animer un anniversaire « Le Cercle des Enquêteurs » : vous n’avez donc plus aucune excuse pour passer à côté de cette idée d’animation !

Le Cercle des Enquêteurs : crime au zoo de Landemor, Pascal Duclermortier et Philippe de la Fuente. Editions Péra, octobre 2018.

A propos Oihana 553 Articles
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.