Cassidy Blake, chasseuse de fantômes : cap sur Edimbourg !

FANTASY JEUNESSE — Après la retentissante parution française de Vicious, Victoria Schwab est de retour avec, cette fois, le premier tome d’une série jeunesse, plutôt adressée aux lecteurs de 9-12 ans : Cassidy Blake, chasseuse de fantômes. 

Les parents de Cassidy Blake ont sans doute le métier le plus cool du monde : ils sont spécialistes en fantômes. L’une traite le sujet d’un point de vue historique et artistique, l’autre de façon scientifique, dans des documentaires plébiscités par les téléspectateurs. Cassidy, elle, préfère utiliser son temps libre à prendre des photos et à discuter avec son meilleur ami, Jacob. Or, Jacob est un fantôme. Car un an plus tôt, Cassidy a acquis le pouvoir de voir les morts et de leur parler ! Un pouvoir que ne possèdent pas ses parents, et qu’elle leur a bien évidemment caché. D’ailleurs, Cassidy n’apprécie pas tellement de voir les fantômes, car leur univers froid lui inspire des sentiments ambivalents. Aussi, lorsque ses parents lui annoncent que toute la famille part passer l’été à Edimbourg pour y tourner une nouvelle émission consacrée aux spectres, Cassidy n’est pas ravie. Et elle est loin d’imaginer tout ce qu’elle va vivre dans la cité écossaise !

Le roman est assez court, mais propose néanmoins une intrigue non seulement complète, mais qui en plus a le bon goût de ne pas être précipitée – quoique son cheminement linéaire soit assez classique. L’autrice se paye même le luxe d’un petit retournement de situation tout ironique, qui remet en perspective la suite de l’histoire. Cassidy, en effet, n’avait pas exactement saisi les tenants et aboutissants de son nouveau don… Cela promet le meilleur pour la suite !Au fil des chapitres, on arpente la capitale écossaise, décrite avec un luxe de détails : on a vraiment l’impression d’y être ! L’autre endroit où l’on a l’impression d’être, c’est sur les traces d’Harry Potter et de J.K. Rowling. Après ce roman, impossible d’ignorer que Victoria Schwab est littéralement fan des aventures du sorcier binoclard ! Cela ne gêne toutefois pas la lecture – surtout si l’on n’a pas lu l’autre série – et le clin d’oeil plaira sans aucun doute aux fans les plus avertis.

Fantômes obligent, l’intrigue est parfois un peu sombre, voire effrayante, surtout lorsqu’il est question d’arpenter des cryptes réellement hantées, ou un cimetière terrifiant dans lequel demeure un fantôme des plus revanchards. Toutefois, l’intrigue sait aussi faire preuve de légèreté, ce qui dédramatise la situation !

Victoria Schwab signe un très bon début de série de fantasy adressé aux plus jeunes lecteurs – qui se régaleront dès neuf ans. Au vu de l’efficacité de ce premier tome, on attend impatiemment la suite !

Cassidy Blake, tome 1, chasseuse de fantômes, Victoria Schwab. Traduit de l’anglais par Sarah Dali. Lumen, janvier 2020. 

A propos Oihana 586 Articles
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.