Le Trône de cristal : faites connaissance avec Keleana

Keleana

FANTASY YOUNG ADULT — On ne peut pas tout lire : aussi étions-nous passés à côté de la saga Keleana lors de sa parution en grand format aux éditions La Martinière Jeunesse. Oubli réparé avec la parution en poche des deux premiers romans, sous le titre du Trône de cristal.

Notre lecture de Crescent City de Sarah J. Mass avait été assez tumultueuse et même, osons-le, plutôt mitigée. Mais la rencontre avec Keleana, l’héroïne young adult de l’autrice, a été explosive, dans le bon sens du terme ! Nous avons été ferrés très rapidement par le récit, qui s’ouvre dans un bagne où Keleana Sardothien, meurtrière de renom, purge une peine à perpétuité. Jusqu’à ce qu’un prince charmeur et indolent vienne lui proposer une porte de sortie : Keleana peut regagner sa liberté, en participant à un tournoi visant à élire le champion du roi. Si elle triomphe de ses adversaires, elle travaillera pour la couronne pendant plusieurs années avant de repartir en femme libre.

Étonnante Keleana, charmeuse et parfois puérile, qui cache des talents insoupçonnés pour tuer. Keleana est une machine de guerre, mais elle aime le gâteau au chocolat. Elle raffole des petits chiens, mais est surtout capable de décapiter n’importe quel guerrier avant qu’il ne s’en rende compte. Elle aime danser et la musique… mais aussi les belles armes et le poison. Bref : Keleana est un être plein de contrastes, un personnage très rafraîchissant et charismatique. Elle tue comme elle respire, mais l’autrice en a fait un protagoniste étrangement vulnérable et attachant. Dilemmes moraux, remords et violence sont bien sûr de la partie : Keleana n’est pas sans coeur, mais elle est une tueuse avertie, prête à tout pour arriver à ses fins. Ses colères sont légendaires… Voilà un bel exemple de « morally grey character« … même si l’autrice fait finalement beaucoup pour adoucir le trait !

Ces deux premiers tomes posent le décor : un royaume gouverné par un roi cruel et tyrannique qui a réussit à éradiquer rien de moins que la magie. L’héritage ancien des faes se perd… mais n’est jamais vraiment loin. Keleana évolue au palais, découvre les intrigue de cours, la politique et le faste de la monarchie. Elle évolue sous l’oeil de deux jeunes hommes, le prince Dorian qui a parié sur elle, et Chaol, le stoïque capitaine de la garde royale. Tous deux ne tardent pas à tomber sous le charme de la jeune fille. L’évolution de leurs sentiments se fait cependant tout en nuances : ils ont parfois du mal à combiner l’image de la jeune fille charmante qu’offre Keleana, et celle de la tueuse impitoyable qu’elle sait être. Pas d’amour manichéen : la relation entre les trois personnages se fait en nuances de gris.

Le récit fonctionne bien : le premier tome reprendre le motif fictionnel du tournoi, que l’on voit dans de nombreuses grandes oeuvres young adult (Hunger Games, par exemple). La privation de liberté au mieux, la mort au pire, attendent Keleana en cas d’échec. À ces enjeux s’ajoutent des thèmes qui seront développés dans le restant des tomes : une base solide sur laquelle asseoir la série.

Le deuxième tome montre le quotidien de Keleana devenue championne du roi. Mais l’intrigue se complexifie, et ce volume se termine sur un cliffhanger de toute beauté.

Cette mise en bouche d’une série qui compte pas moins de sept tomes nous donne pleinement envie de continuer l’aventure.

Le Trône de cristal T1 et T2, Sarah J. Mass. Le livre de poche jeunesse, juillet 2022. Traduit de l’anglais par Anne-Judith Descombey. Disponible en grand format chez La Martinière Jeunesse.

A propos Emily Costecalde 994 Articles
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.