C'est tout chaud !

Miami Downtown : à découvrir… en metromover ?

Nous vous le disons tout de go : pour l’hébergement, il faudrait plutôt privilégier le quartier de South Beach, bien plus proche de tout ce que vous êtes susceptible d’aller voir et bien sûr, de la plage. Ce n’est pas le choix que nous avions fait, mais nous ne connaissions alors pas Miami… Faisons donc contre mauvaise fortune bon cœur, et explorons ce quartier tout de même intéressant !

Le quartier est très bien desservi par les transports en commun (aux Etats-Unis, c’est important de le préciser !). Vous avez ainsi trois choix pour vous déplacer. Le métrorail, payant, vous permettra notamment de quitter le quartier. De même que le bus. Nous ne pouvons que vous conseiller d’acquérir une Easy Card pour la durée de votre séjour, qui vous permettra de vous déplacer à volonté dans la ville (vous pouvez également charger un nombre d’unités données sur votre carte, au choix). Mais il y a une option gratuite et vraiment pas mal pour découvrir le quartier : le metromover. Navette gratuite et automatique, véritable petit métro aérien, le metromover fait le tour du quartier grâce à trois circuits : the inner loop (ou boucle intérieure), the omni loop (qui vous emmène notamment au terminus omni, avec de nombreux bus) et la Brickell loop qui vous emmène vers Brickell et le financial district.

Miami metromover

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, le metromover (à l’approche) est surélevé, et vous permet donc d’observer le centre-ville. Aux yeux du guide du Routard, c’est même une attraction à elle toute seule. En tout cas, c’est vraiment très pratique pour nous autres touristes toujours en vadrouille. Le centre-ville ne présente pas vraiment d’intérêt autre : pas la peine de lui consacrer plus d’une journée. Vous serez frappé de voir que Miami semble une ville perpétuellement en travaux : les immeubles en construction sont très nombreux. C’est particulièrement le cas à Brickell : or, comme le double-vitrage semble une option, méfiez-vous ! Nous avions justement choisi un hôtel dans ce quartier : the Aloft Brickell. Celui-ci était confortable et spacieux, situé à deux pas d’une station Metrorail/Metromover, avec un personnel accueillant, et une piscine souvent déserte. En revanche, à partir de huit heures du matin, même au douzième étage, nous ne pouvions manquer d’entendre les travaux à proximité : et même si nous ne faisons pas la grasse matinée en voyage, ce n’est pas forcément le cas de nos lecteurs.

Le spot le plus fréquenté de Downtown, c’est le centre commercial Bayside : les boutiques ne sont pas hyper folichonnes cependant. De nombreuses excursions (à bateau notamment)  partent de là, et on note la présence du Hard Rock Café local, une valeur sûre. Plus au nord de Downtown, vous avez le Design District, où faire quelques balades !

par Emily et Kévin

A propos Emily Costecalde (621 Articles)
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.
Contact :Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*