C'est tout chaud !

Outlander, de l’histoire et des hommes en kilt !

Etant une inconditionnelle de l’Ecosse et du plaid, surtout lorsqu’il est bien porté, je ne pouvais que m’extasier devant ce livre. Enfin une histoire d’hommes en kilt !!! Mais pas que…

En 1945, Claire et son mari prennent des vacances en Ecosse, une seconde lune de miel. Au lendemain de la guerre qui a séparé les jeunes époux peu après leur mariage, ce séjour est également l’occasion de renouer les liens qui les unissent et que l’absence a mis à l’épreuve. Franck, historien passionné de généalogie, profite de l’occasion pour chercher la trace de son ancien aïeul et Claire consacre ses journées à l’étude de la flore locale. Un paisible séjour en perspective…jusqu’à ce matin brumeux où Claire se promène dans un cercle de menhirs et se retrouve propulsée 200 ans dans le passé. Si son mari étudie l’Histoire, voilà que Claire, elle, tente d’y survivre. Car il ne fait pas bon être anglais dans une Ecosse en pleine rébellion où les « Sassenach » (Outlanders) sont honnis. Mais elle peut compter sur Jamie, bel écossais aux cheveux flamboyants qui ne craint pas de risquer sa vie pour la protéger. Aventure et romance l’attendent en ces temps anciens où le plaid n’est pas qu’une tenue du dimanche et où le whisky est le remède universel aux plaies et maux de toute nature.

outlander

Si le thème du voyage dans le temps a déjà été exploité de nombreuses fois, il n’en demeure pas moins efficace et bien employé par Diana Gabaldon. On pouvait craindre que la romance n’empiète sur les autres éléments comme c’est souvent le cas dans les fresques historico-romantiques. Certes il y a de l’amour, je ne vais pas vous mentir, mais savamment dosé (et musclé, pour le plus grand plaisir de ces dames) et tissé dans une trame historique captivante. Outlander nous plonge, à la suite de son héroïne, dans une Ecosse sauvage et mystérieuse, au milieu des terres arides des Highlands du XVIIIème siècle. Les personnages sont attachants, l’intrigue pleine de rebondissements et les décors dépeints avec une simplicité qui confère à l’histoire une touche d’authenticité qui emporte vite l’adhésion du lecteur. J’ai ouvert ce livre avec un mélange d’espoir et d’appréhension mais je l’ai refermé à contre cœur, les yeux encore brillants des rêves que les aventures de Claire y ont fait naître. Touchée par ce sentiment d’abandon que suscite la fin des expériences heureuses, je me suis précipitée sur la suite de la série. A suivre, donc…

Outlander, tome 1 Le chardon et le tartan, Diana Gabaldon. J’ai lu, 2014.

Par Oriane

2 Commentaires le Outlander, de l’histoire et des hommes en kilt !

  1. Un très bon roman et une suite que j’ai aussi beaucoup apprécié..maintenant plus qu’à attendre que l’intégrale 3 soit réédité en poche ! ^^

  2. J’ai très envie de me plonger dans cette série, dès que j’aurais le temps de le faire correctement =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*