C'est tout chaud !

Appel à textes des éditions du Samovar !

C’est la promotion du Master 2 « Création éditoriale multisupports » de l’Université Paris-Sorbonne qui est à l’origine du projet. Au total, 15 étudiants aux compétences diversifiées et complémentaires se chargent d’associer mots et illustrations, pour proposer un ouvrage de qualité.

Et pour remplir les pages de cet ouvrage, ils lancent un appel à texte, à tous les auteurs (majeurs !) de langue française, autour d’un thème : le Transsibérien, ce train de légende, qui rallie Moscou à Vladivostok, sur quelques 10 000 Km. Il fêtera ses 100 ans d’existence en 2016, l’occasion ou jamais d’en parler. Aucune limite n’est imposée en matière de genre, mais les créations devront toutes faire apparaître le même personnage : Dimitri, le contrôleur du train, doit apparaître en tant que personnage secondaire. Brun, la trentaine, dégingandé, il se balade de wagon en wagon, précédé par l’immanquable odeur de bergamote qui l’accompagne.

Quelques contraintes techniques, toutefois : les textes (uniquement des créations originales) seront limités à 15 000 signes, et devront être envoyés par email avant le 23 novembre à l’adresse suivante : contact@éditionsdusamovar.fr
Les textes devront être au format PDF et format Word (extensions .doc ou .rtf) et accompagnés d’une présentation de l’auteur au format PDF. Evidemment, une seule participation par auteur !
Vous devez disposer d’une adresse email valide, afin que les éditeurs puissent vous contacter. Les mineurs peuvent participer uniquement s’ils sont munis d’une autorisation parentale (qui sera demandée par les éditeurs).

Les textes seront publiés aux formats papier et numérique, et illustré par le travail de Kévin Cœur-Joly (Ecole de Condé). Objectif : présenter l’ouvrage fini durant le Salon du Livre de Paris 2016. Les auteurs sélectionnés seront connus courant décembre et chacun recevra un ouvrage.

éditions du Samovar

A propos Oihana (423 Articles)
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*