C'est tout chaud !

A Silent Voice, tome 7 : fin de série !

A Silent voice, Yoshitoki Oima, Ki-oon

MANGA — Après six tomes émouvants, s’interrogeant sur le handicap et les relations amicales, il est temps pour Yoshitoki Oima de conclure sa série.

Et on ne peut s’empêcher de ressentir une petite pointe de déception à la lecture de ce dernier volume qui, s’il est aussi prenant que les précédents, laisse un petit goût d’inachevé. La fin donne en effet l’impression que l’histoire ne se conclut pas vraiment, un peu comme si la série avait été brutalement écourtée. Heureusement, toutes les intrigues se concluent et la chute est à l’image du reste de la série. En effet, Shoko et Shoya sont enfin apaisés et on assiste à leur entrée dans leur vie de jeunes adultes, main dans la main.

A Silent voice, Yoshitoki Oima, Ki-oon

Au final, Yoshitoki Oima signe une série émouvante, lumineuse, pleine d’émotions. Son thème central, le handicap, est intelligemment traité et Yoshitoki Oima montre à quel point le sujet reste, encore de nos jours, assez tabou. Ainsi, l’histoire de harcèlement scolaire débouche sur une touchante histoire d’amitié, un sujet qui ne manque d’interpeller Shoya : comment devient-on amis ? Qu’est-ce qui est déterminant dans ce genre de relation ?
La quête de rédemption de Shoya et l’histoire de ces deux adolescents sont éminemment touchantes et riches d’enseignement.

Voilà un manga qui mériterait d’être lu par tous et toutes, afin d’évoquer les sujets du handicap et du harcèlement, et leurs tragiques liens. D’autant plus que la série est parfaitement adaptée à un public jeunesse, aussi pourrait-elle-même servir de base à un travail en classe !

A Silent Voice, tome 7, Yoshitoki Oima. Ki-oon, avril 2016. Traduit du japonais par Géraldine Oudin.

A propos Oihana (415 Articles)
Lectrice assidue depuis son plus jeune âge, Oihana apprécie autant de plonger dans un univers romanesque, que les longues balades au soleil. Après des études littéraires, elle est revenue vers ses premières amours, et se destine aux métiers du livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*