Le Roman du café : à consommer sans modération

A vingt ans, Julien vit dans le noir, et pour le petit noir : sa vie ne tourne qu’autour du café, cette boisson sombre, chaude et odorante, dont il connait l’histoire sur le bout des doigts. Sa mère est morte en lui donnant la vie, son père, inconnu au bataillon : le jeune aveugle vit avec son grand-père, et travaille depuis toujours dans la brûlerie familiale. Jusqu’au jour où, sur un coup de tête, le grand-père tyrannique, qui reproche à Julien d’être matricide, jette le jeune homme à la rue. C’est le début d’une belle aventure pour le jeune homme, qui part avec son amie Johanna, journaliste en herbe, au pays du café, le Brésil. Outre-Atlantique, le jeune homme en apprendra davantage sur lui-même, et sur le café, bien-sûr.

Dans un roman-documentaire édifiant, Pascal Marmet nous transmet sa passion du café, grâce à un personnage principal très attachant, Julien. Passionné, vulnérable, loyal, Julien touche le lecteur en plein cœur. Son amour absolu pour le café guide sa vie. Il n’a que ce mot-là à la bouche : café. Et, au fil des pages, le jeune homme nous transmet son enthousiasme et sa passion : même ceux qui (comme moi) n’aime pas l’amertume du café ont bien envie de s’en boire une tasse à la fin du roman. Aux côtés du jeune homme, le lecteur voyage, dans le temps et dans l’espace, sur les traces des graines de café, produit au Costa-Rica, au Brésil, en Afrique ou en Australie. Même la vie parisienne d’antan renaît sous la plume de Pascal Marmet, qui nous entraîne dans les plus grands cafés parisiens, dont le fameux Procope, véritable institution de la vie culturelle parisienne.

PASCAL-MARMET-PUB-2

C’est un vrai plaisir de suivre Julien et Johanna et de les entendre discourir sur le café : on sort de ce livre plus instruit de l’histoire d’une boisson qui fait tellement partie de notre vie quotidienne qu’on n’y prête plus vraiment attention. C’est dommage, car l’histoire du café est riche et vivante. Café Powell ne peut que conseiller ce Roman du Café touchant et documenté…

Le Roman du café, Pascal Marmet. éditions du Rocher, 2014.

Par Emily Vaquié

A propos Emily Costecalde 649 Articles
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

2 Commentaires

  1. C’est original comme livre, c’est une bonne idée de cadeau pour mes parents qui aiment autant le café que la lecture !
    Merci pour cet article, moi qui n’aime pas le café je n’aurais certainement pas eu l’idée de le retourner pour lire le résumé dans un magasin !

  2. un excellent roman que j’ai dévoré en une nuit
    me^me si je n’aime pas le café
    ce livre m’a plu énormément
    les personnage sont super attachants!!!!!
    johanna et ce jeune aveugle julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.