Tendance : un guide pour cosmétique végane

Sorti en avril 2019, ce guide pour créer ses propres cosmétiques véganes a été réalisé par Charlie Marandet. Fondatrice du blog “Les cosmétiques de Lilith”, l’auteure a choisi de partager son mode de vie écologique et végane en créant une savonnerie. Cette année, elle a sorti ce nouveau guide pour partager sa passion et son savoir-faire en apprenant à ses lecteurs à réaliser leurs propres cosmétiques. En tout, ce sont 28 recettes que vous retrouverez dans ce livre. Comme le dit l’auteure, elles sont 100 % cruelty-free. Mais qu’est-ce que cela veut dire exactement ?

Qu’est-ce que le véganisme ?

Être végane, c’est refuser l’exploitation animale sous toutes ses formes. Une personne végane ne consomme donc aucunes viandes, ni quoi que ce soit, qui proviennent des animaux. Il s’agit réellement d’un style de vie et pas uniquement d’un régime alimentaire. En effet, les véganes ne mangent rien qui provienne d’un animal mais, en plus, ils bannissent toutes les matières premières venant des animaux. Cela comprend le cuir, la laine, la soie, le lait, les œufs, le miel, etc.

C’est là toute la différence avec le végétarisme, qui est plus connu. Dans le cadre de ce régime alimentaire, la consommation de viande est totalement exclue. Cependant, les végétariens consomme tout de même les matières premières d’origine animales ainsi que les aliments produits par les animaux à condition qu’ils n’aient pas été tués (comme c’est le cas pour le miel, les oeufs et le lait).

Pourquoi utiliser des cosmétiques véganes ?

Si vous êtes pour la protection des animaux, le mode de vie végane devrait vous plaire. Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas uniquement de se passer de viande. Le véganisme, c’est aussi empêcher la maltraitance des animaux. Pour être végan, un produit de beauté ne doit donc contenir aucun produit d’origine animal mais aussi (et surtout), il ne doit pas avoir été testé sur les animaux.

En effet, vous n’y pensez peut-être pas en faisant vos courses mais de nombreuses entreprises cosmétique et pharmaceutiques se servent des animaux pour effectuer des tests. Les végans sont contre cette idée et ils sont prêts à modifier totalement leur mode de vie pour préserver celles des animaux. Cette prise de conscience est de plus en plus courante. Qui sait, peut-être qu’à force, l’industrie cosmétique aura compris le message et mettra fin à ces agissements.

Quels sont les avantages de fabriquer ses propres cosmétiques ?

Fabriquer ses propres cosmétiques est une activité tendance. Le sujet de l’écologique touche de plus en plus de personnes et nombreuses sont celles qui sont prêtes à changer leurs habitudes pour consommer responsable. En fabriquant vos produits de soin et de maquillage, vous savez exactement ce que vous mettez sur votre peau. Rien que ça c’est déjà un énorme point positif. Ce n’est pas Manon, du site Superbelles, qui vous dira le contraire. Ensuite, vous pratiquez le zéro déchet. Vous n’achetez pas de produit emballé et sur-emballé dans du plastique (qui finira bien vite à la poubelle). Et nous ne vous parlons même pas de toutes les économies en ressources que cela signifie. C’est vrai, fabriquer un produit nécessite l’utilisation d’eau, d’électricité, etc. Les usines rejettent également des gaz et de la pollution. En fabriquant votre soin visage dans votre cuisine dans un contenant en verre réutilisable, vous participez, à votre façon, au bien-être de la planète.

Vous l’aurez compris, fabriquer ses propres produits cosmétiques est un signe positif pour la protection de l’environnement. Mais, connaître les produits et les bons dosages n’est pas donné à tout le monde. C’est la raison pour laquelle le livre “Cosmétique végane” est l’allié idéal pour toutes vos recettes. Il paraît que lorsqu’on commence à fabriquer ses propres produits de consommation, il est difficile de s’arrêter. Vous voulez prendre les paris ?

 

A propos Kévin Costecalde 199 Articles
Passionné par la photographie et les médias, Kévin est chef de projet communication. En 2012, il a lancé le blog La Minute de Com, une excellente occasion selon lui d'étudier les réseaux sociaux et l'actualité. Curieux et touche-à-tout, Kévin aime les challenges, les voyages et l'ironie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.