Le cinéma français recrute !

La révolution numérique a créé de nouvelles opportunités avec l’essor de la TNT, l’accroissement du nombre de chaînes de télévision (presque 400 aujourd’hui) et du nombre de producteurs. Parallèlement à la télévision, le cinéma français vit lui aussi sa révolution ! Les besoins en personnels compétents, adaptés et immédiatement opérationnels n’ont jamais été aussi présents.

Pour continuer de vous former aux métiers du son et de l’image, des universités françaises proposent des masters audiovisuel qui vous permettront peut-être d’intégrer le monde des médias et du spectacle. On entend par master audiovisuel, des formations théoriques et professionnalisantes enseignant la culture et les techniques liées aux industries du cinéma, de la télévision, de la radio et des nouveaux médias (Internet).

S’il est possible de s’orienter dès le baccalauréat vers des études en audiovisuel, beaucoup d’étudiants en droit, en communication, en sciences humaines et en commerce se tournent également vers ce secteur dynamique et en perpétuelle évolution. Dans toute la France, des universités proposent des masters recherche (rédaction d’un mémoire) et professionnels (stage en entreprise) spécialisés dans l’audiovisuel. Le master est un diplôme bac+5  qui se valide en deux ans (équivalant à 120 crédits ECTS) et permet de prétendre aux formations suivante :

  • Études cinématographiques et audiovisuelles
  • Didactique de l’image : production d’outils, art de la transmission.
  • Pratiques contemporaines de l’image
  • Droit, économie et gestion de l’audiovisuel
  • Concepteur audiovisuel : représentations plurimédia de l’histoire, de la société et de la science
  • Production audiovisuelle
  • Management de la communication audiovisuelle
  • Ingénierie des systèmes images et sons

Qu’enseigne-t-on dans un master audiovisuel ?

Il n’existe pas un seul master audiovisuel à proprement parler.  Les matières enseignées dans un master audiovisuel varient selon les spécialisations de chaque formation et les objectifs des établissements et école de cinéma qui les dispensent. On peut trouver au programme des enseignements tels que :

  • Théorie et pédagogie des images
  • Sociologie des politiques et pratiques culturelles
  • Analyse filmique
  • Économie et droit de diffusion des images
  • Pratique de la production multimédia
  • Communication par l’image, marketing
  • Écriture radiophonique
  • Mise en scène et réalisation
  • Œuvres audiovisuelles et nouvelles techniques
  • Management et gestion des médias et de la production audiovisuelle

Quels sont les conditions d’admission en master audiovisuel ?

Pour intégrer un master en première année, il faut pouvoir justifier d’un niveau bac+3 dans l’enseignement supérieur. Ainsi, vous serez admissible en master audiovisuel avec une licence, une licence professionnelle ou encore un bachelor.

Une inscription est ensuite possible dans la limite des places disponibles.
Une sélection s’effectue alors sur la base du dossier scolaire des candidats qui devront également faire preuve de motivation et présenter un projet professionnel pertinent lors d’un entretien oral.

Les métiers de la sphère audiovisuelle

Les jeunes diplômés d’une maîtrise recherche en audiovisuel feront probablement le choix de poursuivre leurs études dans la recherche en préparant un doctorat ou un mastère spécialisé par exemple. Les étudiants ayant suivi un parcours professionnel tenteront plutôt d’intégrer le monde du travail.

Avec une formation bac+5 en audiovisuel, ils pourront lancer leur carrière dans l’industrie culturelle, cinématographique, télévisuelle et multimédia ou encore le monde éducatif.

Parmi les métiers de l’audiovisuel on retrouve :

  • Le responsable évènementiel
  • Le documentaliste
  • Le chargé d’études
  • Les producteurs, distributeurs, exploitants, diffuseurs
  • Le responsable des programmes
  • Le webmaster
  • Le rédacteur-journaliste-critique
  • L’ingénieur du son

Joachim Landau, Promotion 2006 du MBA ESG Paris et DG & Producteur Empreinte Digitale nous parle du Master Production Audiovisuelle.

 

« Le master audiovisuel des MBA ESG a été un tournant décisif dans ma formation et ma carrière. En effet, j’ai pu effectuer durant cette année un stage au sein de la toute nouvelle Direction des Contenus de la société Orange. Ce fut une période très dense, mais extrêmement formatrice. Une fois diplômé, j’ai rejoint officiellement les rangs d’Orange en CDD, puis en CDI. J’ai eu la chance d’y poursuivre mon parcours et gravir les échelons en devenant Producteur avant de quitter la société au bout de 10 ans. J’ai intégré aujourd’hui la Société Empreinte Digitale dans laquelle j’ai la chance d’être DG et Producteur sur des programmes de Flux, des documentaires, du Brand et les nouvelles écritures. Du fait de l’alternance, de la qualité et de la quantité des enseignements, le MBA Production audiovisuelle permet de confronter ses connaissances théoriques directement à la réalité du terrain. C’est donc plus sereinement que l’on aborde le secteur des Médias en général et de la Production en particulier. Cette formation est donc pour moi un vrai
booster de carrière. »

Pour former des gestionnaires adaptés au monde de l’audiovisuel, capables de comprendre et d’identifier les moyens techniques, artistiques, juridiques et financiers intervenant dans le processus de production TV , Cinéma et Film d’animation, l’alternance et la professionnalisation sont à l’honneur.

L’entreprise est au coeur de la formation MBA ESG et la professionnalisation constitue le socle de sa pédagogie. Intervenants professionnels, rythme compatible avec une activité en entreprise, pédagogie en mode projet, nombreux projets professionnels, conférences professionnelles… autant d’outils et méthodes qui ont permis aux MBA ESG d’accompagner près de 15 000 étudiants depuis 30 ans dans leur insertion et leur engagement professionnels et de les rendre compétitifs sur le marché du travail.

A propos Kévin Costecalde 193 Articles
Passionné par la photographie et les médias, Kévin est chef de projet communication. En 2012, il a lancé le blog La Minute de Com, une excellente occasion selon lui d'étudier les réseaux sociaux et l'actualité. Curieux et touche-à-tout, Kévin aime les challenges, les voyages et l'ironie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.