Kiwibook, votre librairie en ligne !

Après un déménagement (et en pleine période de rentrée littéraire), revendre ses livres peut permettre de faire de la place sur nos étagères, tout en se faisant un peu d’argent. On a tous été au moins une fois confrontés à la situation, pour se débarrasser de vieux bouquins utilisés au cours de notre scolarité, notamment, ou pour aider un proche qui quitte sa grande maison pour un appartement plus petit. Bien sûr, il existe les traditionnelles brocantes, ou les boutiques physiques de rachat de livres. Pour se faire, on peut bien sûr se déplacer à Paris pour démarcher les bouquinistes, Boulinier ou Gibert, mais c’est contraignant, et ils ne reprennent pas tout (ou alors pour quelques centimes d’euro !)…

On peut également poster des petites annonces sur le Bon coin et les sites du même genre, mais ça peut prendre beaucoup de temps ! Aussi, la tentation est grande de se tourner vers des sites comme Kiwibook, qui vous reprennent directement les bouquins et qui vous paient dès réception et contrôle du colis. Mais qui est Kiwibook ?

Start-up récente française (là où Momox est allemand, Amazon est américain et Rakuten chinois), née en 2017, l’entreprise Kiwibook est notamment connue pour son activité de rachat de livres aux particuliers à travers leur site Internet Vendre-livre.fr.

Comment ça se passe concrètement ?

Il suffit de taper l’ISBN du livre sur leur site, et on vous indique si le livre est repris, et le prix de rachat proposé par le site. Si le tarif en questions vous convient, et à partir de 15 euros de livres vendus, vous préparez le colis avec amour et l’envoyez sans rien débourser à l’adresse qu’on vous indique via Mondial Relay. Une fois le colis réceptionné et contrôlé par les équipes du site, vous recevez votre argent par virement.

Très simple et pratique d’utilisation ! Bon débarras ! Bien sûr, qui dit vente, dit achat, et vous pouvez aussi acheter vos livres d’occasion sur Kiwibook.fr. Le site propose également ses livres sur d’autres plateformes comme Amazon et Rakuten, et se targue de ne proposer à la vente que des livres en état impeccable : pas de romans cornés et jaunis, et de mauvaises surprises à la réception (on a tous eu des mauvaises expériences avec des livres achetés en brocante ou en vide-grenier !). Même les livres récents sont peu onéreux : prenons l’exemple de Feu et sang, un roman signé G. R. R. Martin sorti récemment, et qui constitue la genèse de la célèbre série Game of Thrones.

Le livre y apparaît à sept euros et quelques, au lieu de presque 22 neuf ! Globalement, Kiwibook revendique le fait d’être le vendeur de livres d’occasion du marché le plus exigeant sur l’état des ouvrages proposé, mais également le moins cher pour 75 % environ de leur catalogue. Un gage de confiance…

Et vous, où achetez-vous vos romans ? Par quelle plateforme passez-vous ?

A propos Kévin Costecalde 202 Articles
Passionné par la photographie et les médias, Kévin est chef de projet communication. En 2012, il a lancé le blog La Minute de Com, une excellente occasion selon lui d'étudier les réseaux sociaux et l'actualité. Curieux et touche-à-tout, Kévin aime les challenges, les voyages et l'ironie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.