Les Déviantes : un premier roman très réussi !

Les déviantes, Capucine Delattre, Belfond

RENTRÉE LITTÉRAIRE 2020 — Chaque rentrée littéraire arrive avec sa cohorte de premiers romans : parmi tous ceux de la si particulière édition 2020, nous avons décidé de découvrir Les Déviantes, de Capucine Delattre qui prouve bien qu’aux âmes bien nées, le talent n’attend point le nombre des années…

Ce qui frappe à la lecture de ce roman qui met en scène trois femmes qui vont joyeusement sortir des vies toutes tracées que leur ont dicté la société, c’est à la fois la maturité du fond, et celle de l’écriture. Difficile de croire qu’on lit une primo-romancière, tant le ton est maîtrisé de bout en bout : c’est ce qui s’appelle avoir du style, tout simplement. Capucine Delattre jongle avec les mots avec une aisance que beaucoup d’auteurs, même après plusieurs romans sur les tables des libraires, n’ont toujours pas. C’est formidablement bien écrit, disons-le tout net. Il y a une poésie certaine entre les lignes, et une alchimie incroyable entre les mots. Bravo !

Pour ce qui est du sujet, il est effectivement plutôt profond, puisqu’il évoque ces chemins de vie très balisés que l’on emprunte en croyant avoir réussi sa vie, et ce doute, tenace et douloureux, qui nous tenaille alors parfois. Les trois héroïnes remettent peu à peu en question ce qu’elles pensaient vouloir, avant de tout faire pour s’en libérer, avec comme point de départ le cancer foudroyant de l’une d’entre elles, à même pas trente ans (et là, Capucine, je te l’avoue : tu m’as fait cogiter car moi aussi, j’ai vingt-neuf ans). Les Déviantes a, à mon avis, cette capacité peu commune de changer la vie de ses lecteurs : qui sait combien de lectrices et de lecteurs se reconnaîtront dans les personnages et se poseront à leur tour des questions sur leurs rêves, leurs ambitions et leur quotidien.

Soyez donc certains qu’il s’agit là d’un nom à surveiller : nul doute qu’une grande carrière littéraire attend cette jeune autrice prometteuse !

Les Déviantes, Capucine Delattre. Belfond, 2020.

Les Déviantes, Capucine Delattre, Belfond

A propos Emily Costecalde 713 Articles
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.