Le Monde selon Dan, libraire et futur père

Le monde selon Dan

ROMAN — Le Monde selon Dan est un récit à la forme insolite sur la difficulté à devenir père. Pas seulement bien sûr, mais c’est probablement le thème principal de ce livre à la narration assez étonnante.

Dan est un trentenaire américain en couple avec Jill. Il y a peu de temps, il a quitté l’enseignement pour ouvrir une librairie. L’affaire marche mal, mais il n’ose le dire à son épouse. Leurs économies fondent à vue d’oeil. Tout se complique le jour où Jill lui annonce qu’elle veut un bébé…

Ah, pauvre Dan ! Pas facile de faire marcher une librairie dans l’Amérique d’Amazon, pas facile de vivre dans l’ombre du premier mari décédé de sa femme, pas facile de se projeter dans un rôle de père alors que le sien l’a abandonné. Alors, pour se détendre, Dan fait des listes (c’est donc ainsi que se présentera le roman, sous forme de listes). Et pour résoudre son problème d’argent, il envisage tout un tas de solutions farfelues (d’écrire aux Gates et à Jeff Bezos à commettre un casse, en passant par divers idées de start-ups improbables).

Au tout début du livre, le lecteur est franchement déstabilisé. Il attend le moment où la narration « normale » commencera, mais réalise bien vite qu’il lira un livre qui se présente tout simplement sous la forme d’énumérations. Lesdites listes nous permettent de plonger à fond dans la psyché du personnage principal : goûts littéraires, musicaux, souvenirs, pensées profondes… tout y passe ! C’est souvent drôle.

Autre point un peu perturbant : le côté puéril et plutôt immature du personnage principal. Son manque d’assurance est en revanche plutôt touchant. En somme, c’est un livre dans lequel il faut prendre le temps de rentrer. Mais la fin saura vous récompenser de cet effort initial, c’est bourré de jolies phrases et de passages qui donnent envie de sangloter à chaudes larmes. Très, très feel good au final.

En somme, un livre qui se mérite : ne vous laissez pas décourager par son originalité, celle-ci devient finalement bien rapidement un gros plus !

Le Monde selon Dan, Matthew Dicks. Jean-Claude Lattès, novembre 2020.

A propos Emily Costecalde 866 Articles
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.