27 compétences en traitement de texte que tous les élèves devraient connaître

Si vous avez déjà vu des étudiants écrire un document sur Microsoft Word pour la première fois, c’est assez drôle.

Vous ne manquerez pas de voir des élèves écrire dans un arc-en-ciel de couleurs et de polices, avec des marges non conventionnelles et un espacement absolument insensé. Et une fois qu’ils ont terminé leur document confus et imparfait, ils n’ont pas la moindre idée de comment le sauvegarder.

Observer les élèves utiliser un traitement de texte pour la première fois vous fait réaliser qu’il y a beaucoup de petites compétences que les adultes utilisent lors du traitement de texte auxquelles nous ne pensons même pas.

Se familiariser avec les logiciels de traitement de texte est une base essentielle pour tous les types de documents que les étudiants utiliseront dans leur future carrière. Plus tôt ils pourront acquérir ces compétences, plus tôt ils pourront rédiger des documents dignes d’attention.

Vous ne savez pas par où commencer? Vous trouverez ci-dessous les 27 compétences en traitement de texte que tous les élèves devraient connaître.

1. Création, attribution d’un nom et enregistrement d’un document

Ces trois bases sont le trio de la prise en main du traitement de texte. Assurez-vous d’enseigner aux élèves la différence entre «Enregistrer» (qui enregistrera votre document sous le nom actuel) et «Enregistrer sous» (qui vous permet de renommer un document).

2. Mise en forme (gras, italique, tailles de police, alignement du texte)

La barre d’outils en haut de votre page est votre ami pour tout ce qui concerne le formatage. Laissez les élèves jouer avec la modification des tailles de police et des couleurs pour apprendre, mais définissez toujours des attentes claires concernant la mise en forme requise pour un devoir.

3. Création de listes (puces ou numérotées)

En cliquant sur un bouton de la barre d’outils, les élèves peuvent créer des listes numérotées ou à puces. Enseignez aux élèves les différents moments où cela est approprié (par exemple pour un plan ou un brainstorming).

4. Espacement des lignes

Également sur leur barre d’outils principale, les étudiants ont la possibilité d’espacer leurs lignes. La plupart des articles académiques utilisent 1,5 ou double interligne.

5. Création de colonnes

La création de colonnes est particulièrement utile pour rédiger des articles, des brochures ou d’autres articles spécialisés. Dans le menu déroulant «Mise en forme», les élèves peuvent choisir deux ou trois colonnes ou personnaliser leur propre numéro.

6. Insertion d’un signet

Tout comme vous utilisez un signet pour enregistrer votre place dans un livre, vous pouvez en utiliser un dans Word pour enregistrer votre place dans un document. À partir du menu «Insertion», les élèves peuvent placer et nommer un signet afin de ne pas oublier de revenir à cette partie plus tard.

7. Insertion d’une image

Si les élèves écrivent des articles ou de la poésie, ils voudront peut-être insérer une image. Aussi accessible à partir du menu «Insertion», assurez-vous que les élèves ont l’image qu’ils souhaitent enregistrer sur leur ordinateur afin qu’ils puissent la télécharger.

8. Hyperliens

C’est une excellente compétence à connaître pour les articles informels ou les articles de blog où les étudiants veulent lier leur propre travail à l’endroit où ils ont accédé à l’information. Mettez en surbrillance le texte que vous souhaitez créer un lien hypertexte, faites un clic droit et choisissez « lien hypertexte », puis collez l’URL de votre destination.

9. Rechercher et remplacer

Vous réalisez que vous avez mal orthographié le nom de quelqu’un dans votre article? Dans le menu «Edition», les élèves peuvent trouver toutes les orthographes incorrectes et demander à Word de les remplacer automatiquement par l’orthographe correcte. Problème résolu!

10. Grammaire et vérification orthographique

La plupart des programmes de traitement de texte à jour vérifieront automatiquement l’orthographe et la grammaire des élèves en affichant ces lignes ondulées rouges et vertes. Apprenez aux élèves à ne pas ignorer ces lignes! S’ils ne parviennent pas à comprendre l’erreur par eux-mêmes, cliquez avec le bouton droit de la souris pour trouver la correction suggérée.

11. Insertion d’un saut de page

Vous écrivez une pièce de théâtre avec plusieurs actes et souhaitez que chacun commence sur une nouvelle page? Insérez un saut de page dans le menu «Insertion» pour vous assurer que chaque acte commencera toujours en haut d’une nouvelle page.

12. Utilisation du nombre de mots

Les exigences minimales et maximales en termes de mots sont une réalité. Du collège au lieu de travail, les étudiants devront écrire dans une plage de nombre de mots. Utilisez le menu «Outils» pour savoir comment vérifier votre total de mots jusqu’à présent. Ce nombre est également affiché sous forme de total cumulé au bas de l’écran dans Microsoft Word.

13. Insertion de tableaux

Que vous rédigiez un rapport de laboratoire de biologie ou une proposition commerciale, vous voudrez peut-être insérer un tableau dans votre rédaction. Pour ce faire, cliquez sur le bouton «Tableau» de la barre d’outils et sélectionnez le nombre de lignes et de colonnes dont vous aurez besoin.

14. Insertion de lignes / colonnes

Besoin de plus de lignes ou de colonnes que prévu initialement? Faites un clic droit dans votre tableau et choisissez d’ajouter une ligne au-dessus ou en dessous ou une colonne à droite ou à gauche. Répétez au besoin!

15. Ombrage cellulaire

Ajoutez un attrait visuel à votre tableau en ombrant des lignes ou des colonnes spécifiques pour attirer l’attention sur les en-têtes. Mettez en surbrillance les cellules que vous souhaitez ombrer et dans le menu «Conception du tableau», choisissez l’ombrage et la couleur de votre choix.

16. Modification de la largeur de la colonne / ligne

Alors qu’un tableau sera automatiquement généré avec des lignes et des colonnes de taille uniforme, il existe de nombreuses instances où il faut personnaliser la mise en page. Le moyen le plus simple de le faire est de faire glisser le quadrillage entre les lignes et les colonnes en fonction de vos besoins.

17. Alignement du texte dans les tableaux

En ce qui concerne les tables, le souci du détail est important. Personnalisez l’alignement du texte dans une cellule en cliquant avec le bouton droit de la souris dans la cellule (ou en mettant en surbrillance plusieurs cellules et en cliquant avec le bouton droit) pour choisir comment vous souhaitez que votre texte soit affiché.

18. Modification de la direction du texte

Les tableaux ou formats compliqués peuvent vous obliger à changer la direction de votre texte pour mieux s’adapter à l’espace ou augmenter la lisibilité. Cliquez dans une cellule désignée et à partir de l’onglet «Disposition», cliquez sur le bouton de direction du texte pour basculer entre le texte horizontal et vertical.

19. Fusion de cellules

Pour des tableaux plus spécialisés, vous souhaiterez peut-être fusionner certaines cellules dans certaines colonnes ou lignes. Sélectionnez simplement les cellules à l’esprit et faites un clic droit pour sélectionner «Fusionner». Voila!

20. Insertion d’un en-tête

Un en-tête est utile car il apparaît sur chaque page de votre document. Cela peut être votre nom, un logo, un titre ou un numéro de page. Tout ce que vous voulez que votre en-tête inclue, choisissez « En-tête » dans le menu « Insertion » pour ajouter du texte. Ou, double-cliquez tout en haut d’une page pour insérer manuellement votre en-tête.

21. Insertion d’un pied de page

Même idée que ci-dessus, juste en bas de page. N’oubliez pas que tout ce que vous écrivez ici apparaîtra sur chaque page!

22. Notes de bas de page

Communes dans la rédaction académique, les notes de bas de page permettent à un auteur de noter une idée dans le texte. Assurez-vous que votre curseur se trouve après la phrase ou le mot sur lequel vous souhaitez faire une note, puis cliquez sur «Note de bas de page» dans le menu «Insérer» pour ajouter votre commentaire.

23. Numéros de page

Les documents de recherche et les écrits plus longs ont souvent des numéros de page pour aider le lecteur à repérer les points dans le texte. Dans le menu «Insertion», choisissez le numéro de page et sélectionnez l’endroit de la page où vous souhaitez afficher les numéros.

24. Insertion de la date

Vous voulez inclure la date et l’heure sur le travail écrit? Placez votre curseur sur votre document à l’endroit où vous souhaitez que la date aille et sélectionnez « Date et heure » dans le menu « Insertion ».

25. Impression

Terminé? Il est temps d’imprimer! Sélectionnez l’icône de l’imprimante dans la barre d’outils ou cliquez sur «Imprimer» dans le menu déroulant «Fichier». Assurez-vous que les élèves font attention au nombre d’exemplaires qu’ils impriment, s’ils veulent du recto verso et sur quelle imprimante ils impriment.

26. Orientation de la page

La plupart des travaux écrits sont réalisés en orientation portrait (ce qui signifie que votre papier monte et descend), mais il y a de nombreuses fois où nous aimerions avoir plus d’espace de gauche à droite. Sélectionnez «Mise en page» dans le menu déroulant «Fichier» et choisissez «Paysage».

27. Marges personnalisées

Que vous ajoutiez un devis en bloc ou que vous laissiez de la place pour les annotations, vous souhaiterez peut-être modifier les marges pour tout ou partie de votre texte. Cela peut être fait à partir de l’onglet «Mise en forme» ou à l’aide de la règle en haut de votre page. Assurez-vous simplement d’avoir mis en surbrillance le texte auquel vous souhaitez appliquer vos nouvelles marges avant de commencer.

Profiter des 60 jours d’essais de Word

Aucune version gratuite de Microsoft Word n’est disponible en téléchargement sur la toile. Il vous est toutefois possible de bénéficier des 60 jours d’essais accordés par la firme avant la concrétisation de l’achat du logiciel. Il est toutefois à noter que le prix de cet outil bureautique a baissé de manière considérable au cours de ces dernières années. Ce qui rend la version famille et étudiant accessible à tous. Pour obtenir cette période d’essais :

  • Rendez-vous sur le site word
  • Recherchez la version de Word dont vous avez besoin
  • Choisissez le logiciel complet puis obtenez le code d’activation d’un simple clic sur le lien correspondant.

 

A propos Kévin Costecalde 301 Articles
Passionné par la photographie et les médias, Kévin est chef de projet communication. En 2012, il a lancé le blog La Minute de Com, une excellente occasion selon lui d'étudier les réseaux sociaux et l'actualité. Curieux et touche-à-tout, Kévin aime les challenges, les voyages et l'ironie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.